Tnatum

.::Mutants, voici votre Enfer::.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [PV Warren/Eli]A l'infirmerie

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Warren Lively

avatar

Masculin
Nombre de messages : 25
Age : 28
Date d'inscription : 15/06/2008

Identité du personnage
Pouvoirs (Seulement pour les Mutants):
Secteur (Mutants seulement):
Métier (membre du personnel seulement): Anciennement scientifique, à présent, il apprend pour devenir médecin.

MessageSujet: Re: [PV Warren/Eli]A l'infirmerie   Lun 29 Déc - 1:46

Warren haussa les épaules. Lui-même ne savait pas vraiment pourquoi il avait fait tant de mal autour de lui. Il avait encore du mal à croire, d’ailleurs, que des gens comme Elizabeth puissent maintenant lui accorder une si grande confiance, alors qu’il n’avait jamais été rien d’autre qu’un pauvre con.

« J’avais… mes raisons d’être scientifique, mais je me suis rendu compte peut-être trop tard que j’avais fait trop de bêtises. Ma mère était Mutante. Je me suis engagé ici simplement parce que… je haïssais ces êtres. Je croyais qu’ils n’avaient pas leur place sur cette planète… jusqu’à jour où je suis tombé fou amoureux d’une Mutante qui venait d’arrivé à Tnatum. J’ai finit par arrêter de faire du mal… et puis maintenant, je me retrouve à être moi-même Mutant. Ce que je trouve étrange… c’est que malgré le nombre d’années passées à étudier les Mutants, que je ne sois pas en mesure moi-même de maîtriser mon seul et unique pouvoir. L’autre me provient de Lui, j’imagine qu’il disparaîtra le jour où Il ne sera plus en moi. »

Sa belle Mutante lui manquait. Elle avait réapparut l’espace de quelques jours, puis, elle avait de nouveau disparue. Warren, cependant, avait été celui qui l’avait repoussée à sa réapparition… à cause du Démon. Il aurait pu la blesser sans le vouloir, mais n’avait pas pu lui expliquer pourquoi il avait préféré éviter sa présence.

« Ton pouvoir reste tout de même pratique, mais tu dois éviter de l’utiliser en trop grande dose… Elizabeth pourra probablement t’aider mieux que moi sur la manière de dépenser moins ton énergie en l’utilisant. Tu pourras nous donner un coup de main, ici, de temps en temps si tu le désires. Cela pourra vider un lit ou deux plus rapidement et Elizabeth ne peut pas passer son temps ici. »

Warren sourit. Thokou mélangeait de temps en temps le vouvoiement et le tutoiement à son égard. Le jeune Mutant n’avait pas besoin de lui dire « vous » tout le temps, Warren considérait ce jeune-là comme un ami plus que comme un inconnu ou une connaissance.

« Tu peux me tutoyer, Thokou… ce n’est pas parce que je suis employé ici que tu es obligé de me dire des « vous » tout le temps. »

Un pouvoir qui voulait aider… Quelle étrange chose à dire… comme si Thokou croyait que son pouvoir avait une sorte de conscience. Warren sourit doucement à son jeune ami. Il était bien gentil de lui dire tout cela. C’était vraiment encourageant de savoir qu’il n’était pas seul à vouloir lutter contre ce monstre.


« Tu crois vraiment qu’il aurait pu faire plus, contre Lui? Sincèrement, je trouve que c’est déjà beaucoup. Je vis avec Lui depuis près d’un an, je crois… il n’aurait pas mis vraiment plus longtemps à prendre le contrôle… J’aurais déjà dû, normalement, m’arranger pour être enfermé dans ces cachots… mais au fond… je crois que j’ai peur de ne plus pouvoir jamais en sortir. J’ai peur qu’une fois entré là-dedans, il ne reste plus rien de moi… Je n’aurai pas un an avant de trouver une solution… Si le monstre sait qu’il y a un moyen de le maîtriser temporairement, il va s’arranger pour prendre encore plus rapidement le dessus… Enfin du moins, c’est ce que moi je tenterais de faire, à être à sa place. Mais je ne veux pas que tu risques ta vie à vouloir m’aider. Si chaque fois que tu me viens en aide tu termines comme cela… cela va finir par dégrader ta santé… »

Warren était moins certain qu’il pourrait se trouver quelqu’un de fiable et d’assez puissant pour diriger le Démon. Il y aurait eu Train, qui aurait pu l’aider, mais leur dernière discussion avait terminé en dispute. Le médecin éclata de rire aux propos de son jeune ami. Il s’imaginait mal Thokou s’en prendre à quelqu’un. Néanmoins, ces paroles lui firent du bien. Peu de gens pourraient oser faire cela ou dire cela, même pour un ami. Puis, ils abordèrent le sujet des rêves. Un petit mot dans l’une des phrases de Thokou lui fit froncer les sourcils. Si Warren n’avait pas parlé le français depuis autant d’années, il aurait mit cela sur la faute d’une mauvaise traduction, mais ça ne pouvait pas être le cas après tant d’années. Thokou… voyait les rêves? Ce petit détail n’avait pas été inscrit à sa fiche : Warren avait pu trouver son dossier et le lire.

« Oui, j’imagine que cela peut rester intéressant, même si pour ma part, je crois que cela n’a pas vraiment le moindre sens. Enfin, je vais aller te chercher de quoi manger, je reviens dans quelques minutes. »

Warren avait décidé de faire comme si Thokou n’avait rien dit d’extraordinaire, pour éviter d’attirer l’attention sur leur conversation. Il sortit de l’infirmerie pour se rendre à la salle à manger, pour voir s’il pouvait prendre quelque chose pour Thokou. Au bout de quelques minutes, il revenait avec un plateau assez bien garnit : fruits, viande, légumes, un petit morceau de gâteau et un grand verre d’eau froide. Il déposa le tout devant Thokou, sur une petite table-plateau fixée au lit qu’il approcha du jeune homme.

« Monsieur est servit. Je t’ai pris un peu de tout, ne sachant pas ce que tu aurais préféré. I tu as encore soif, n’hésites pas à me le dire, il y a un robinet là-bas où je pourrai remplir ton verre. Alors comme ça… tu peux… voir les rêves des gens qui t’entourent? Ils n’en savent rien et j’imagine que je dois être l’un des seuls à le savoir… mais je ne le leur dirai pas, ne t’inquiètes pas. Ma langue maternelle n’est pas le français, il est encore possible que j’aie pu mal saisir ta phrase, si on me questionne. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thokou Alasdair

avatar

Masculin
Nombre de messages : 73
Age : 29
Date d'inscription : 08/06/2008

Identité du personnage
Pouvoirs (Seulement pour les Mutants):
Secteur (Mutants seulement): B
Métier (membre du personnel seulement):

MessageSujet: Re: [PV Warren/Eli]A l'infirmerie   Lun 29 Déc - 15:37

Thokou écoutait tranquillement Warren. Il était surpris d'apprendre qu'il avait haïs les mutants au point de leur faire du mal. On ne l'aurait pas dit maintenant... vraiment pas. Ou bien il était trop naif, ça se pouvait aussi.... Mais le simple fait que cet homme était capable de changer à ce point montrait qu'il était quelqu'un de bien et quelqu'un d'adorable. Le mutant souriait.

- Entre étudier et la pratique, il y a des années de lumière, fit-il simplement.

Ensuite, le jeune irlandais poussait un soupire. Faire attention à doser son pouvoir, mais oui... Comme s'il avait eu le choix avant...


- Avant, essayait-il encore une fois en faisant référence au moment où il avait guéri Warren, ce n'était pas moi qui contrôlait mon pouvoir, c'était mon pouvoir qui me contrôlait. S'il a envie de m'obéir, il n'y a pas de problème, mais s'il décide de faire qu'à sa tête.... - le jeune homme haussait les épaules - il est comparable à ton démon, même si de natur pacifique est gentille. Dans le fond, le terme de pouvoir est certainement inexacte.

Il marqua une petite pause avant de continuer avec plus d'enthousiasme :

- Je me ferais un plaisir de vous aider à l'infirmerie ! dit-il, ainsi je pourrais augmenter la résistance de mon corps pour pouvoir utiliser mon pouvoir à sa juste valeur. Pour le moment, à chaque fois que je l'utilise, je n'arrive pas à dépasser un certain point car je n'ai pas la force nécessaire pour. Mais j'ai déjà fait des grand progès ! Au début, je ne pouvais que guérir des plantes, puis que des petites blessures, et je suis déjà capable de réparer un os cassé. Évidemment, le tout n'est plus vrai si le pouvoir décide de faire qu'à sa tête... Oh, et puis ça me ferais vraiment plaisir d'aider tout le monde ici !

Warren lui disait alors qu'il pouvait le tutoyer. Thokou l'avait vouvoyé par reflexe. Quelqu'un de plus âgé ? On le vouvoie. Simple question de politesse.

- D'accord, merci, sourit-il.

[i]Warren lui demandait si son pouvoir pouvait faire plus, comme il le pensait. Et qu'il ne voulait pas qu'il terminait à chaque fois ainsi. Le jeune mutant souriait. Son pouvoir était vraiment difficilement compréhensible, apparement.


- Je ne risque pas ma vie, essayait-il de l'assurer, je ne peux pas la risquer. J'ai fait la promesse de vivre. Et le pouvoir que j'ai ne me laisserai pas mourir de toute façon. Au contraire, dès que j'ai la moindre pensée négatif ou suicidaire, il s'agite comme s'il avait envie de me gueuler dessus et de me gifler - il ne pouvait s'empêcher de pousser un petit rire - ce qui est d'ailleurs arrivé, avant... Je m'étais moi-même questionné sur ce que je ferai à vot... ta place, et je suis venu à la même conclusion de me laisser mourir... Et il n'a pas aimé... Je croyais presque entendre un "La mort n'est pas une solution" alors qu'il me forcait à vous guérir...

Il marquait une petite pause.

- C'est vraiment un étrange pouvoir que j'ai, constata-t-il finalement, et s'il peut faire plus... Je ne sais pas. Il y a deux solution possible pourquoi il s'est juste contenté de jouer le chien de garde : Soit, il n'est pas capable d'aller plus loin, soit, il n'avait plus la force d'aller plus loin car il l'avait utilisé pour te guérir en premier lieu. Dans le deuxième cas, je ne sais pas vraiment ce qu'il pourrait faire de plus.

Thokou constatait à ce moment quelque chose d'étrange : Son pouvoir se tenait tranquille... Sa chaleur normalement omniprésent s'était retiré. Est-ce qu'il "dormait" aussi ? Non, impossible... ou bien, son pouvoir c'était-il surmené au point de disparaître un peu ? Tirant une grimasse, le jeune homme tentait de l'appeler mais il n'eut qu'une faible réponse.
Bon, autre tactique.
"Et si je me suiciderai ?"
Bingo, le pouvoir revenait en force, le remplissant avec sa chaleur jusqu'au petit doigt et il semblait mécontent. Thokou ne pouvait s'empêcher d'esquisser un sourire, et même dep ousser un petit rire quand il sentait son pouvoir vexé du petit tour qu'il venait de lui jouer.

Il changeait de sujet pour parler des rêves. Thokou vit Warren froncer les sourcils, et il ne pouvait s'empêcher de mordre sa lèvre inférieure. Raté, découvert... La simple différence entre voire et entendre... Enfin, c'était une grande différence, mais bon... zut quoi...
Cependant, pour son soulagement, le médecin n'ajouta rien mais parti lui chercher quelque chose à manger et les yeux du jeune irlandais commençait à briller quand il voyait le bon plat et le grand verre d'eau. Il était tellement affamé qu'il oubliait même de remercier Warren avant de s'attaquer à son repas avec une faime de loup. D'ailleurs, visiblement, il n'était pas difficile en nourriture vu que quelques minutes plus tard il ne lui restait pratiquement rien que de miettes dans le plateau. Il fallait juste s'étouffer une fois quand Warren lui demandait s'il pouvoir voir les rêves des autres. Et flan ! Découvert tout de même. Et sa réaction était bien trop violente pour qu'il puisse dire que c'était une simple erreur de français vu que sa langue maternelle était le gaelic, et l'anglais par quelque peu. Il avait appris le français avec sa mère qui était d'origine française.
Il se grattait la joue.


- Ma langue maternelle est le gaelic,dit-il, et l'anglais un peu aussi. On l'apprend à l'école. Le français pas vraiment non plus.

Il n'ajoutait pas grand chose, ne sachant de toute évidence pas trop quoi dire. "Oui, je vois les rêve des autres, j'arrive à m'y balader et à les modifier à souhait, et je préfère tenir ce pouvoir pour moi car j'ai peur qu''on me fasse une opération au cerveau où je risque de crever ?" Non, ça ne le ferait pas vraiment. De toute façon, si Warren voulait en savoir plus, il allait demander. Et si non... bah... il le savait et il savait aussi qu'il était le seul à Tnatum à le savoir. Mais Thokou devait faire attention à l'avenir.... se trahir ainsi dès son arrivé à Tnatum, en voilà une belle chose. Par réflexe, il vérifiait s'il y avait pas de caméra dans la pièce... Après tout, dans la salle d'accueil, il y en avait une...

Il finissait ensuite son repas - duquel restait pas grand chose - puis constatait son immense impolitesse de ne même pas avoir remercié l'homme !


- Oh... je... heu... désolé, fit-il gêné, enfin non... je ... heu, merci beaucoup pour le repas ! Et heu... je ne suis pas bien compliqué en nourriture. J'aime pas les tomates, et les carottes cuites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warren Lively

avatar

Masculin
Nombre de messages : 25
Age : 28
Date d'inscription : 15/06/2008

Identité du personnage
Pouvoirs (Seulement pour les Mutants):
Secteur (Mutants seulement):
Métier (membre du personnel seulement): Anciennement scientifique, à présent, il apprend pour devenir médecin.

MessageSujet: Re: [PV Warren/Eli]A l'infirmerie   Mer 31 Déc - 22:11

« Oui, je m’en rends compte, mais cela reste tout de même assez énervant. »

Thokou ne semblait le haïr pour tout ce qu’il avait pu faire. Enfin, il était vrai qu’en quelques mois seulement Warren était devenu un homme complètement différent. Ses bonnes actions, néanmoins, ne réussiraient probablement jamais à racheter les mauvaises. Certains Mutants continuaient de profondément le haïr. Et chose plus étonnante encore : il délaissait ses amitiés parmi les membres du personnel pour se pencher un peu plus vers tous ces Mutants qui bondaient Tnatum.

« Un peu comme s’il avait une conscience, non? Eh bien, dans cas, il faut que tu saches doser jusqu’où il peut aller dans sa puissance. Il n’a pas l’air de te causer trop de problèmes, néanmoins. Il ne t’est pas dangereux pour toi-même, ni pour les autres… c’est totalement différent de moi. Mais quand tu viendras nous aider, essaie de ne pas te vider de ton énergie pour chaque patient… »

Warren lui sourit, songeant qu’il devrait garder un œil sur son jeune ami pour éviter de le voir tomber dans les pommes à nouveau. S’il passait une semaine à dormir pour chaque patient, cela ne les aiderait pas du tout, en fait. L’homme éclata néanmoins de rire en s’imaginant à la place de Thokou quand celui-ci lui dit que son pouvoir semblait même refuser qu’il puisse avoir des pensées suicidaires :

« Pour ma part, il m’aurait tué avant même que j’aie pu me mettre en œuvre! »

Sa première « blague » depuis plusieurs mois. Ayant reprit son sérieux très rapidement, par contre, Warren acquiesça aux paroles de Thokou. Si le pouvoir de celui-ci pouvait réellement aller plus loin, peut-être que c’était seulement sur la durée de temps que le monstre resterait tapis dans un coin de l’esprit de Warren sans pouvoir reprendre le contrôle. Warren se sentait bien depuis une semaine, mais il se doutait bien que cette situation finirait par arrêter de durer à un moment donné. Mais il ne pouvait pas savoir quand cela se produirait, ni comment. Le monstre reviendrait peut-être progressivement ou tout d’un coup, après tout. Il partit ensuite chercher de quoi manger à Thokou, lui rapportant par la même occasion un grand verre d’eau bien froide.


« Le gaelic? Eh bien dans cas, tu te seras seulement mal exprimé. Personne n’en saura rien, néanmoins. C’est seulement au cas où quelqu’un irait oser lire mes pensées ou encore les tiennes. Certains Mutants ne se gêneraient pas pour te faire du tord ou m’en faire afin d’échapper à un quelconque mauvais traitement. Mais si jamais tu as besoin d’en parler, je suis là pour t’écouter. Et si tu crois que quelqu’un peu avoir découvert ton secret, n’hésites surtout pas à venir me le dire, j’inventerai n’importe quoi pour te sortir du pétrin… C’est un pouvoir trop intéressant pour que les scientifiques veuillent passer à côté, malheureusement. »

Il pourrait protéger Thokou, au moins. Dans le pire des cas, si on osait s’en prendre à lui, il n’aurait qu’à user de son démon pour qu’on laisse son jeune ami tranquille, même si l’idée de s’en remettre à ce monstre ne lui plaisait pas.


« Non, ce n’est rien, j’irai te chercher un autre plateau à la prochaine heure de repas pour éviter que tu ne meures de faim. Et j’éviterai les carottes et les tomates cuites, c’est promis! Moi aussi, je dois avouer que j’ai une certaine aversion pour les carottes cuites… Je les préfère crues. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thokou Alasdair

avatar

Masculin
Nombre de messages : 73
Age : 29
Date d'inscription : 08/06/2008

Identité du personnage
Pouvoirs (Seulement pour les Mutants):
Secteur (Mutants seulement): B
Métier (membre du personnel seulement):

MessageSujet: Re: [PV Warren/Eli]A l'infirmerie   Jeu 1 Jan - 17:57

Thokou souriait à nouveau. Non, en effet, son pouvoir n'était pas méchant. C'était un gentil petit pouvoir, un petit bout de l'homme en blanc, un compagnon, une présence sur laquelle il pouvait compter, qui le reconfortait, qui le consolait, qui l'aidait, et qui l'enguelait s'il avait fait une bêtise.

- Je ne vais pas m'épuiser pour chaque patient ! le rassura Thokou, ça ne serait pas utile. Je pensais m'attaquer aux petites blessures en premier lieu, et ainsi m'attaquer de plus en plus à des blessures plus importantes. Comme ça je risque rien, et j'aide le mieux possible que je peux !

Le jeune mutant marquait une pause puis souriait largement.

- Non, mon pouvoir et tout inoffensif, fit-il, c'est l'homme à qui j'ai fait la promesse de vivre qui me l'a donné. Au début, j'ai juste cru que c'était un bête pouvoir de guérison, mais je me suis lentement rendu compte que c'était plutôt un bout de l'homme lui-même qu'il m'avait donné, comme pour s'assurer que je tienne réellement ma promesse. Du moins, j'aimerai y croire que c'est un bout de lui-même qu'il m'a laissé.

L'irlandais ne pouvait s'empêcher de jeter un bref regard sur l'horloge accroché à son coup et de la serrer avec sa main. Elle ne marchait plus, mais peu importe... Ce n'était pas l'heure qu'elle devait indiguer...

Warren lui parlait ensuite de son pouvoir à nouveau, et lui disait que le secret était en sécurité avec lui, et il ajoutait même qu'il le protégerait et l'aider si jamais son secret se faisait découvrir. Thokou était touché et il lui souriait reconnaissant.


- Merci, fit-il sincèrement, c'est vraiment très gentil de votre part ! Je vous en serai éternellement reconnaissant.

Warren lui parlait des carottes et des tomates, cela amusait Thokou. Ils avaient presque le même goût niveau nourriture on dirait !

- C'est vrai que les carottes c'est bien mieux crues ! affirmait-t-il, les tomates aussi. Mais le mieux c'est la soupe aux carottes ou aux tomates ! J'adore. J'aime bien les soupes. Des vrais soupes, pas cet espèce de liquide constitué plus d'eau qu'autre chose sans goût ni rien.

Le jeune mutant regardait l'horloge dans sa pièce. Bah, en pleine journée...

- À cette heure, personne ne dors, soupira-t-il, c'est pas drôle, même si je m'endors je pourrais pas voir des rêves. Vous savez, moi je ne rêve pas. Je ne peux pas rêver comme vous. Moi, le rêve c'est un grand terrain de jeu sur lequel je peux bâtir ce que je veux. Je rêve ce que je veux, il n'y a pas de surprise. Et ça consomme mon énergie... - il souriait se grattant la joue un peu gêné -[color=green] d'où le fait que j'ai dormi une semaine, car je ne pouvais m'empêcher de faire mumuse sur mon terrain de jeu à moi... J'épuisais ce que j'ai récupéré...

Thokou tirait une grimasse.

- Mais je déteste être au lit, grommela-t-il, enfin être cloué au lit. J'aime bien bouger.

Il adorait bouger même. Il pouvait être tranquille sur place pendant des heures à lire des livres ou autre, mais quand il avait envie de bouger, il devait bouger ! Le paysage d'irlande lui permattait à merveille de courir dans tous les sens, de se balader, de faire une longue promenade et de revenir si tard pour se faire engueuler par sa mère parce qu'elle s'était fait du soucis. Mais dès que Thokou était obligé de ne pas bouger, voilà quelque chose qui ne l'enchantait vraiment pas du tout... Il aimait être libre, bouger quand il voulait et se tenir tranquille quand il voulait.[i]

- ça m'apprendra d'abuser..., [i]soupira-t-il en croissant les bras derrière sa tête. Dès qu'il pouvait bouger, il bougeait. N'importe ce qui disait les docteurs, n'importe s'il se retrouvait à terre tous les deux pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warren Lively

avatar

Masculin
Nombre de messages : 25
Age : 28
Date d'inscription : 15/06/2008

Identité du personnage
Pouvoirs (Seulement pour les Mutants):
Secteur (Mutants seulement):
Métier (membre du personnel seulement): Anciennement scientifique, à présent, il apprend pour devenir médecin.

MessageSujet: Re: [PV Warren/Eli]A l'infirmerie   Dim 11 Jan - 18:54

Un bout d’un pouvoir? Cet homme semblait être beaucoup estimé de par Thokou, néanmoins. Il semblait lui attacher une grande affection ou quelque chose du genre. Chose certaine, cet homme devait être bien puissant pour arriver à donner de son pouvoir à quelqu’un.

« Je n’avais jamais entendu parler que l’on pouvait donner… un bout de son pouvoir à qui que se soit. »


Et pourtant, Warren travaillait ici depuis des années. C’était la première fois qu’il voyait quelque chose du genre. Les Mutants étaient vraiment des créatures étonnantes! Quoi que lui-même était Mutant, maintenant… il avait tendance à l’oublier, par moment.


« Navré, les soupes sont presque toujours ainsi, malheureusement. Mais je verrai ce que je peux faire, pour un pauvre malade de l’infirmerie qui ne peut rien avaler d’autre qu’une soupe et celle-ci doit être tout de même consistante pour l’aider à retrouver ses forces. »

Il lui sourit. Il ferait de son mieux pour accommoder un peu Thokou… Il lui devait bien cela, ne pouvant rien lui offrir d’autre pour cet immense service qu’il lui avait rendu en mettant de côté cet horrible Démon qui lui causait bien des problèmes.

« Alors… tu vas voir les rêves des autres? Tu peux voir ceux de n’importe qui? Ça a ses avantages, par contre, de pouvoir voir et construire ses propres rêves avec ceux des autres… Tu ne tombes pas dans les cauchemars, tu rêves de ce que tu désires… Ça t’arrive souvent de faire mumuse de la sorte? »


Ces questions n’étaient que de la pure curiosité et rien de plus. Warren n’irait jamais dénoncer le pouvoir de Thokou. À quoi bon faire une telle chose, de toute façon? Cela donnerait des problèmes à Thokou et les scientifiques ne se gêneraient pas pour aller jouer dans son cerveau pour divers tests. Warren savait comment cela fonctionnait et il n’avait pas envie que cela arrive à Thokou. D’ailleurs, il trouvait plutôt étonnant que son jeune ami Mutant lui parle de cela après tout ce que lui-même avait pu faire à des Mutants.


« Même si tu voulais bouger, tu ne le pourrais pas. Ton corps n’est pas encore assez fort. Néanmoins, je peux emprunter un fauteuil roulant à l’infirmerie pour que je puisse te sortir d’ici. Je peux te faire visiter un peu et t’emmener dehors si tu souhaites prendre un peu l’air. Ce Tnatum-ci a un véritable extérieur, contrairement à l’autre où tout était artificiel. »


Warren s’était étonné, de ces champs, à perte de vue… Personne n’avait pu lui dire où se trouvait la limite de tout cela. Ce Tnatum semblait avoir été planté au beau milieu de nulle part, à plusieurs kilomètres d’un village ou d’une ville.

« Tnatum a encore changé de directeur. L’un des deux co-directeurs est devenu directeur. Mais ce n’est pas Train. L’autre, je ne le connais pas. Mais voilà, à cause de cela, je me retrouve dans une position plutôt délicate et… j’aurais besoin de ton aide. Ce n’est pas grand chose, mais… ça peut s’avérer dangereux, autant pour toi que pour moi. L’un des fils d’Elizabeth a été transformé en Vampire par le précédent directeur… Étant scientifique, je pigeais facilement dans les poches de sang mises dans les laboratoires pour qu’il puisse se nourrir, mais avec l’explosion de Tnatum et le transfère ici, il a perdu ces réserves de sang que je lui avais préparées afin qu’il ne morde personne. Il m’a déjà mordu sans la vouloir, je ne compte pas lui infliger de nouveau une telle souffrance… il n’aime pas l’idée de faire du mal à qui que se soit ou pire encore de vampiriser quelqu’un d’autre… J’aurais dû devenir aussi Vampire, mais je ne sais pas trop pourquoi, cela n’a pas fonctionné… Enfin, bref, maintenant, je dois trouver un moyen pour avoir accès à ces nouvelles réserves de sang. Et un moyen qui me permettrait d’y aller souvent. J’ai beau préparer plusieurs fioles à la fois pour Nathaniel, mais il en a besoin à tous les jours et le sang ne doit pas être trop dégradé pour qu’il comble sa faim… Si tu pouvais… m’aider à trouver un moyen d’aller voler du sang assez fréquemment, cela m’aiderait énormément. »

Peut-être que dans les rêves des gardiens des poches de sang, Thokou pourrait trouver quelque chose d’intéressant… même si ce n’était que de l’argent pour les corrompre, Warren n’hésiterait pas une seconde à donner tout son salaire à ces hommes. Il avait finit par s’attacher à Nathaniel, au fil des ans. Ce petit lui tenait beaucoup à cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thokou Alasdair

avatar

Masculin
Nombre de messages : 73
Age : 29
Date d'inscription : 08/06/2008

Identité du personnage
Pouvoirs (Seulement pour les Mutants):
Secteur (Mutants seulement): B
Métier (membre du personnel seulement):

MessageSujet: Re: [PV Warren/Eli]A l'infirmerie   Dim 10 Mai - 20:29

[Je m'excussseee pour mon retard impardonable ^^']

Warren discutait avec Thokou sur des sujets variés : La consistance des soupes, les pouvoirs des mutants... Jusqu'à reparler du pouvoir propre à Thokou : Celui de manipuler les rêves.

- Oui, répondit-il aux question du scientifique, à priori je peux aller voir les rêves de tous ceux qui dorment. Cependant, j'apparais alors également dans leur rêve, si je ne fais pas attention ! Cela m'est déjà arrivé que quelqu'un du village où j'habitais m'avait dit en riant qu'il avait rêvé de moi. Personne ne s'en doutait que c'était vraiment moi. Et oui - Thokou souriait - j'aime bien faire mumuse de la sorte. Je suis un grand curieux, on en apprend beaucoup des rêves des gens. Par contre je trouve cela triste que je ne puisse pas rêver moi, que je ne puisse avoir une surprise, que je ne vois pas comment mon inconscient digère ce qui m'est arrivé. Mais parfois c'est pratique, quand on a envie de se reposer de la réalité, je peux construire ce que je veux, ce que j'ai envie...

Le jeune homme s'arrêta dans son élan. C'était la première fois qu'il parlait à quelqu'un de ce pouvoir - hormis l'homme en blanc évidemment. D'une certaine façon, cela faisait du bien de partager ce secret avec quelqu'un. Mais pourquoi parlait-il si ouvertement de ce pouvoir qui allait lui apporter beaucoup de malheur si jamais il était connu ? Ainsi, Thokou se tut en décidant de ne plus rien ajouter sur ce sujet.

Warren lui proposa alors que, faute de pouvoir bouger, il pourrait lui emprunter un fautueil roulant. Le visage du jeune irlandais s'illuminait.

- Je veux bien ! s'exclama-t-il. Rien ne lui ferait plus plaisir que de "bouger", même si dans ce cas-là, il bougeait qu'indirectement.

Changeant à nouvea de sujet, l'homme lui parlait d'un de ses soucis et demandait à Thokou s'il pourrait l'aider à trouver un moyen pour voler du sang régulièrement. Réfléchissant, Thokou ne faisait qu'hocher la tête.

- Je pourrais essayer de trouver les rêves des guardiens, fit-il, mais cela ne va pas être facile si je ne les ai pas vu au moins une fois. Avec tous les gens qui sont ici, retrouver les rêves de quelqu'un d'inconnu n'est pas facile. Mais les rêves en disent large sur les gens : Sans doute trouverai-je un indice pour t'aider.

[excuse, cest nul ^^' Je dois me remettre un peu dans le Rp ^^']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warren Lively

avatar

Masculin
Nombre de messages : 25
Age : 28
Date d'inscription : 15/06/2008

Identité du personnage
Pouvoirs (Seulement pour les Mutants):
Secteur (Mutants seulement):
Métier (membre du personnel seulement): Anciennement scientifique, à présent, il apprend pour devenir médecin.

MessageSujet: Re: [PV Warren/Eli]A l'infirmerie   Dim 14 Juin - 23:51

Warren arqua un sourcil. Thokou ne rêvait pas? Ça devait être… très étrange, de ne pas rêver. Mais ce que l’on ne connait pas ne nous manque pas. Enfin, Warren, lui, se serait bien passé de ces horribles rêves qui semblaient toujours si réels à ses yeux. Il préférait rester réveiller autant que possible.

« Bah! Dis-toi au moins que tes rêves ont probablement plus de sens que la plupart des rêves que les autres peuvent faire. »

Il lui sourit faiblement et se leva pour aller chercher un fauteuil roulant dans lequel il l’aida à monter. Il s’assura que tout était bien en ordre sur le fauteuil :

« Je peux te montrer à quoi ils ressemblent, si tu le désires. Mais je vois mal en quoi un rêve ou deux pourraient m’aider à leur voler quelques poches de sang. J’avais accès à tout cela assez facilement, avant, parce que j’étais dans l’équipe des scientifiques, mais… maintenant que je change de voie, je ne peux aller me servir « pour quelques expériences quelconques »… Et je ne peux pas inventer que je dois transfuser l’un des Mutants… Tout d’abord, se serait louche… et ensuite, on ne fait jamais une telle chose, de peur qu’il y ait une réaction quelconque entre deux sangs possédants différents pouvoirs en eux. »

Il l’entraîna hors de l’infirmerie, poussant le fauteuil roulant. Il avançait doucement, permettant à Thokou d’observer les lieux autour de lui.

« Alors… tu veux voir quelque chose en particulier? L’extérieur? La bibliothèque? La salle à manger? Les sous-sols? Peut-être les chambres? À toi de choisir, Thokou. »

Il regarda autour de lui. Il n’y avait pas beaucoup de gens, à cette heure-ci, devant l’infirmerie.

« Ce Tnatum-ci possède un véritable extérieur… l’ancien, ce n’était qu’artificiel. Ça fait étrange, quand même d’avoir un changement aussi radical, mais je pense que… c’est bien pour les Mutants qui sont enfermés ici. Au moins, ils ne nous reprochent pas de vivre que dans du faux. »


[Pardon, c'est merdique, je sais :| ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [PV Warren/Eli]A l'infirmerie   

Revenir en haut Aller en bas
 
[PV Warren/Eli]A l'infirmerie
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Non, pas l'infirmerie ! [PV Lili ^^] [FINI]
» Oh, ça tourne. [Crystal & Warren]
» Melinda Warren [Terminée]
» C'est le temps des explications... (Hope et Warren ?)
» L'infirmerie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tnatum :: À l'intérieur de Tnatum ~ Le rez-de-chaussée ~ :: L'infirmerie-
Sauter vers: