Tnatum

.::Mutants, voici votre Enfer::.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La peur était son seul dictateur...

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La peur était son seul dictateur...   Lun 9 Juin - 3:39

Après avoir été emmené dans l'institue, Kotori avait été dosé d'une grande quatité de drogue afin de la calmer, puisqu'elle avait une force surnaturelle il était plutôt difficile de la retenir. En conséquence, de grosses cernes rouge étaient apparues sous les yeux de la jeune femme et elle était plutôt blême. Elle était à peine capable de marcher et parler et ne semblait pas du tout bien. Au bout d'un moment elle finit par vomir par terre et fit mettre dans cette salle close avec une seule lumière.

La jeune femme restait écraser à terre, se tortillant sur elle même en évitant de trop bouger. Elle avait terriblement mal au coeur et à la tête et elle était complètement désorientalisée. Les gens qui étaient venus la prendre lui parlaient, mais la jeune femme était incapable de se concentrer pour les écouter donc, elle avait l'impression d,être sourde aussi... Elle repenssa alors à sa maison qui brûlait à cause d'elle, les cris de son amoureux en train de brûler vivant alors qu'elle se faisait enlever... L'odeur de la mort, du feu et de la chair brûlé lui revenait en mémoire. Elle savait bien qu'elle n'allait jamais se pardonner,mais maintenant ce n'était pas ça ou ses problèmes allaient commencés...

Elle se demandait toujours pourquoi elle s'était fait emmener dans cet endroit morbide et terrorisant. son seul et unique voeu était de ne pas devoir rester ici, mais ces instincts lui disait qu'elle allait devoir s'habituer à ce climat lugubre et effrayant...
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Morrisson
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 288
Age : 28
Date d'inscription : 03/05/2008

Identité du personnage
Pouvoirs (Seulement pour les Mutants):
Secteur (Mutants seulement): A
Métier (membre du personnel seulement): Elle accueille les nouveaux arrivants.

MessageSujet: Re: La peur était son seul dictateur...   Lun 9 Juin - 16:35

Elizabeth dormait paisiblement quand on était venu la secouer brutalement pour la réveiller. Même si l’infirmerie était bondée, elle s’était offerte un petit instant de repos, rien de plus… et cela n’avait duré que quelques minutes, puisqu’on venait de la réveiller.

« Ton accueil. »

« Mais ce n’est pas supposé être avant ce soir… » marmonna-t-elle d’un air endormit.

« C’est le soir, idiote. »

L’homme était partit en laissant Elizabeth dans son lit à l’infirmerie. La pauvre se sentait complètement perdu. Le soir? Déjà? Se relevant rapidement, elle sortit de la salle à la course pour aller à la salle d’accueil. Comment avait-elle pu dormir aussi longtemps?! Avait-elle donc oublié de demander à une infirmière de la réveiller? Ça, ce n’était pas impossible. Elle arriva devant la porte de la salle, complètement essoufflée. Elle prit rapidement le dossier et le parcouru légèrement, avant d’entrer.
La Mutante semblait un peu trop droguée au goût d’Elizabeth.
S’approchant, elle s’assied à côté d’elle, posant sa main non-gantée sur le front de l’arrivante.

« Au moins, tu ne fais pas fièvre… Tu as mal au cœur? Mal à la tête? Reste ici, je reviens tout de suite, je vais aller te cherche un sceau et un verre d’eau. »

La jeune mère ne mit que quelques minutes avant de revenir, une chaudière jaune à la main et un grand verre d’eau dans l’autre. Fermant la porte de la salle de son pied, elle déposa le tout près de l’arrivante :

« Si tu as envie de vomir, prends le sceau… le mal de tête partira une fois que la drogue sera partie de ton corps… de même que les vomissements. Je suis sincèrement désolée des malaises que cela peut te causer… Je crois que c’est une nouvelle drogue pas totalement au point… à moins que tu en aies eu en trop grande dose. Tu peux bouger? Parler? »

L’état de Kotori l’inquiétait. Certes, Nero aussi avait eu ce genre de problème avec la drogue qu’on lui avait injecté, mais s’il arrivait quoi que se soit à cette Mutante, c’était probablement elle que l’on tiendrait responsable.

« Je m’appelle Elizabeth. Je suis la Mutante qui se charge d’accueillir les nouveaux arrivants à Tnatum. C’est une sorte… d’immense laboratoire où les Mutants sont étudiés par les Humains… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tnatum-v2.forums-actifs.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La peur était son seul dictateur...   Lun 9 Juin - 23:48

Kotori fixa la Mutante avec un air neutre. La seule émotion qu'elle montrait dans la figure était la peur. Elle fixa le sceau, effrayée par l'idée de vomir à nouveau. Puis, juste à y penser, son coeur lui leva et la jeune Mutante se jetta sur le sceau, vidant son système de la nourriture qu'elle venait à peine digester.

Après cet incident, Kotori regarda le verre d'eau pendant plusieurs secondes avant de le prendre des mains de la Mutante et de le caler tout au complet. Elle poussa un soupire de soulagement, se sentant encore mieux que tout à l'heure. Son mal de coeur commença à traquillement s'en aller, tout comme son mal de tête et Kotori reprit tranquillement ses forces. À cause de la drogue, sa vision s'était embrouillée, mais à présent elle pouvait totalement distinguer la Mutante, ainsi que la pièce dont elle était prisonière.


- Pourquoi suis-je ici ? Je n'ai rien fait de mal... Implora la jeune Mutante et s'acotant contre le mûr.

Elle ferma un moment les yeux, essayant de se calmer en même temps de reprendre ses forces tranquillement. Elle reprit le verre d'eau, buvant le reste de l'eu qui lui restait puis, le déposant brusquement contre le sol.

- Très bien, Élizabeth. Moi c'est Kotori...
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Morrisson
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 288
Age : 28
Date d'inscription : 03/05/2008

Identité du personnage
Pouvoirs (Seulement pour les Mutants):
Secteur (Mutants seulement): A
Métier (membre du personnel seulement): Elle accueille les nouveaux arrivants.

MessageSujet: Re: La peur était son seul dictateur...   Mar 10 Juin - 16:12

Elle eut un petit sourire désolé lorsque Kotori prit le sceau pour vomir. Néanmoins, elle avait l’air de se sentir un peu mieux, à présent. Un peu de repos, un repas et elle serait de nouveau totalement sur pied et prête à courir un marathon! Cela la désolait néanmoins toujours terriblement de devoir accueillir des nouveaux Mutants. La plupart se demandaient toujours ce qu’ils avaient fait pour mériter un tel sort… certains se suicidaient après quelques jours…

« Je sais… moi non plus je n’avais rien fait de mal quand ils m’ont capturée. Ils capturent les gens comme nous, simplement parce que nous avons des pouvoirs. Toi, tu as par exemple une très grande force et moi, je peux guérir des blessures. Se sont des choses que les Humains tentent de comprendre. Pourquoi nous avons des pouvoirs, comment peut-on s’en servir, etc. Même si l’on n’a rien fait de mal… eux, ils nous amènent de force ici. »

La jeune femme soupira faiblement. Kotori avait été attrapée, à présent, elle ne pourrait plus jamais partir d’ici. Devait-elle le lui annoncer maintenant? Si Elizabeth ne le faisait pas, Kotori allait l’apprendre par elle-même, à ses dépends… Il valait mieux le lui dire pour qu’elle évite les ennuis.

« Une fois capturé… il nous est impossible de fuir Tnatum. »


Il préféra ne pas dire le nombre d’année qu’elle avait passé ici. Kotori en avait déjà suffisamment à encaisser.

« As-tu des questions, Kotori? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tnatum-v2.forums-actifs.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La peur était son seul dictateur...   Mer 11 Juin - 1:39

Kotori écouta Elizabeth attentivement. Elle était heureuse d'avoir rencontrer finalement quelqu'un avec qui elle allait s'entendre avec. Du moindre, c'est ce qu'il se passait en ce moment. La jeune Mutante essayait toujours à ocmprendre ce qu'il se passait, tout en reprenant ses forces. Sa tête lui tournait toujours un peut, amis pas assez pour lui donner mal au coeur. Finalement, Elizabeth li annonça ce qu'il se passait et ou elle se retrouvait, ce qui rassurer légèrement Kotori, mais après tout, elle se retrouvait toujours dans un laboratoire pour Mutants...

Puis, cette dernière lui annonça que tous ceux qui entraient dans l'institue, n'en ressortait plus jamais, ce qui effraya encore plus Kotori. Néanmoins, elle fut étrangement soulagée. Elle n'aurait pas suporter retourner dans sa ville natale, là ou son amoureux était mort. Qui sait, peut être elle allait être chanceuse ici et allait durer plus longtemps...


- Pour l'instant, j'aimerais jsute savoir si on va continuer à me doser de drogue comme ça? Car je dois avouer que se n'est pas agréable du tout...

Kotori fixa le sceau plein de vomis avec dégoût. Elle posa une main sur sa bouche pour s'empêcher de trop se lever le coeur. Elle reporta son attention ainsi que son regard sur Elizabeth, se forçant de lui sourire aimablement, alors qu'elle avait toujours très peur...
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Morrisson
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 288
Age : 28
Date d'inscription : 03/05/2008

Identité du personnage
Pouvoirs (Seulement pour les Mutants):
Secteur (Mutants seulement): A
Métier (membre du personnel seulement): Elle accueille les nouveaux arrivants.

MessageSujet: Re: La peur était son seul dictateur...   Mer 11 Juin - 21:06

« Non, non, ne t’en fait pas, on ne te droguera plus. C’était simplement… pour te maîtriser et éviter que tu blesses les traqueurs. Tu te sentiras mieux dans quelques heures, de toute façon. Ce que je peux te conseiller, c’est de te reposer un maximum. Le salon est très bien pour cela. Et tu pourras y rencontrer d’autres Mutants. »

Elizabeth lui sourit. Elle voyait bien que la Mutante avait peur, mais elle ne savait pas quoi dire ou quoi faire pour l’aider ou faire passer cette peur. Tnatum, c’était un horrible, quand on y songeant bien. Surtout lorsque l’on se faisait dire que le reste de notre vie allait se passer dans un tel laboratoire où on allait être étudié.

« Je sais que cela te fait peur… mais… si tu as le moindre problème, peu importe la raison ou la personne avec qui tu as des ennuis, tu peux venir me voir quand tu veux. Je t’aiderai si j’en suis capable. Et puis… si tu suis bien le règlement, tu ne devrais pas avoir trop de mal à passer inaperçu. Les membres du personnel s’occuperont moins de toi. »

Elizabeth observa un moment Kotori. Elle semblait encore sous l’effet des drogues… la pauvre… elle aurait encore mal au cœur pendant peut-être une heure ou deux avant que cela ne se calme.

« Comment te sens-tu? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tnatum-v2.forums-actifs.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La peur était son seul dictateur...   Jeu 12 Juin - 4:46

Kotori lacha un soupire découragé et fatigué. Elle ferma un moment les yeux, puis les rouvrit afin de répondre à la question d'Elizabeth.

- Je dois avouer que je me sens beaucoup depuis que tu es arrivé...Sinon, j'ai encore un peu mal au coeur et à la tête, mais ça passera... je crois.

La jeune Mutante pensa alors aux autres Mutants. Elle se demandait comment ils allaient être, si ils allaient être gentil et aimable, un peu comme elle. Ou s'ils étaient fou comme la plupart des gens retenus dans un laboratoire. Juste cà cette pensée la jeune femme avait peur. Mais l'idée qu'il y avait peut être des Mutants "comme elle" la rasssurait beaucoup.

- Je te remercie énormément, Elizabeth. À cause de toi, maintenant je réalise que j'ai peut être une chance de survivre cet enfers...

Kotori s'était rapproché d'Elizabeth. Elle l'enlaça de ses bras, lui donnant un câlin, puis se retira en baissant légèrement le regard.

- Euh... pardon. Je ne sais pas ce qu'il m'a prit...
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Morrisson
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 288
Age : 28
Date d'inscription : 03/05/2008

Identité du personnage
Pouvoirs (Seulement pour les Mutants):
Secteur (Mutants seulement): A
Métier (membre du personnel seulement): Elle accueille les nouveaux arrivants.

MessageSujet: Re: La peur était son seul dictateur...   Dim 15 Juin - 0:47

« Oui, ça passera… du moment que tu n’as pas de fièvre ou autre chose que le vomissement et le mal de tête, c’est parfait. Mais si tu ressens quoi que se soit d’autre, vas tout de suite à l’infirmerie, d’accord? Je serai là, alors j’aurai un œil sur ce qu’ils feront. Je ne suis peut-être qu’une Mutante, mais j’ai plusieurs connaissances ici. »

Après tout, il fallait bien que ses années de vie ici lui servent à quelque chose. C’était pratique d’avoir quelques passes-droits. Elle suivit légèrement les pensées de la Mutante et sourit :

« La plupart des Mutants sont très gentils, tu verras. Et puis vivre à Tnatum ne veut pas dire que l’on doit tout abandonner. Je suis ici depuis des années et je me porte bien. J’ai une famille, un fiancé, j’ai retrouvé mon père biologique… Ça n’apporte pas que des malheurs. Et puis les Mutants ne sont pas tous des fous. Je probablement l’une des plus anciennes de Tnatum, jusqu’à présent… Je ne suis pas folle pour autant. Enfin, je crois. J’ai une mémoire horrible, mais ça, c’est à cause d’un accident. »

Un « accident » causé par un gamin qui avait prit panique, d’après Yin… mais cela n’empêchait pas Eli d’avoir toujours autant de problèmes avec sa mémoire. Elle laissa Kotori lui faire un câlin sans rien dire. Elle se mit à rire lorsque Kotori s’excusa.

« Ne t’excuses pas, voyons! Ce n’était qu’un câlin, j’ai déjà vu pire, tu sais. Je préfère de loin un câlin plutôt que de me faire attaquer d’une quelconque façon. Si tu savais tout ce que je peux voir lors des accueils… tu serais surprise. Une fois, je me suis même fait embrasser par une autre jeune femme, sans raison apparente. D’autres fois, je finis gravement blessée ou je me retrouve prisonnière pendant des heures à cause d’un Mutant fou. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tnatum-v2.forums-actifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La peur était son seul dictateur...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La peur était son seul dictateur...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» tobias ? seul le brave sait qu'il a peur. YOU WIN OR YOU DIE.
» Juger l'ex-dictateur Duvalier pour crimes contre l'humanité
» Il était une fois, un dictateur.
» Nuage Moqueur||L'espoir, c'est la seule chose plus puissante que la peur||
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tnatum :: RP-
Sauter vers: