Tnatum

.::Mutants, voici votre Enfer::.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Holden Caulfield

Aller en bas 
AuteurMessage
Holden Caulfield

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10
Age : 27
Date d'inscription : 29/08/2009

Identité du personnage
Pouvoirs (Seulement pour les Mutants):
Secteur (Mutants seulement):
Métier (membre du personnel seulement): Traqueur/Scientifique.

MessageSujet: Holden Caulfield   Sam 29 Aoû - 4:09

Nom :
Caulfield
Prénom :
Holden
Âge :
22 ans née le 20 aout 1986 sous le signe du lion et du tigre de feu
Sexe :
Masculin
Race :
Mi Elfe et mi vampire. Mais il se fait passer pour un humain à part entière. Pour ses oreilles, il a parfaitement convaincu les autres que c'était une simple malformation. Il à besoin de sang, certes, mais rarement. Et ses pulsions lorsqu'il à soif ne se réveille que la nuit. A savoir, que ses canines sont tout à fait normal, elle ne devienne que pointu que lorsqu'il décide de mordre. Ou pour faire peur. Enfin, c'est comme il veut.
Sexualité :
Bi, préfère tout de même les hommes.
Nationalité :
Irlandaise.
Pouvoirs :
Il ne s’agit pas de pouvoir, mais plutôt de capacités naturel du à sa nature de vampire ou d’elfe.

~~~Insensibilité~~~
Les pouvoirs glissent sur lui, qu’il soit physique ou psychique, ils n’ont aucun effet sur lui. Et ce grâce à sa nature d'elfe.

~~~Capacités développées~~~
A cause de sa nature de vampire, Holden à ses sens sur développés. Ainsi que sa vitesse, sa force ou encore son agilité.

~~~Confiance~~~
Ce n'est toujours pas un pouvoir. Mais encore une fois sa nature de vampire, lui permet d'évoquer une certaines confiance chez autrui. Il peut vous convaincre de n'importe quoi. Ou presque. Au point de pouvoir vous faire faire n'importe quoi, ou presque encore une fois.


Métier dans l'établissement : Traqueur/ Scientifique à temps partiels.

Physique :
~~~Cheveux~~~
Les cheveux de Holden sont d’un blond assez étrange. Pas tant que cela en fait, mais c’est une variante un peu difficile à décrire d’une certaine manière. Il paraisse comme pâle en fait, bien jaune certes, mais plus proche du doré que du blond flash dont certains sont souvent doté. Mais laissons sa couleur, passons à présent à sa coiffure. Qui, il faut le dire lui va très bien. Commençons par l’arrière, voulez vous ? Ses cheveux arrive à peu près à la moitié de son cou, devenant de plus en plus cours, au fur et à mesure que l’on s’en éloigne par les cotés. Ils sont irrégulier donc, ce qui est tout à fait charmant. Donc sur le coté, ils lui arrivent aussi bien plus ou moins haut que l’oreille. Partant parfois un peu n’importe comment, rebelle. Sur le devant, il lui tombe en une franche, par très égale non plus. Une mèche descendant un peu plus bas que ses yeux, sur l’arrête de son nez. Et puis, sur le sommet de son crâne, vers l’arrière, quelques mèches rebiquent aussi. Lui donnant un air négligé tout à fait mignon. Enfin, sachons que ses cheveux sont quelque peu ondulés. Donnant l’impression qu’il vient toujours de se réveiller. Toujours aussi adorable, d’ailleurs. Tout cela lui va très bien, surtout sa coiffure qui se mari bien avec la forme de son visage.

~~~~Yeux~~~
Les yeux de Holden, sont avant toute chose dangereux. Pas dangereux, dans le sens, assassin. Ou effrayant. Ou peut-être un peu. C’est surtout qu’ils vous captivent. Il semble impossible de sortir votre regard du siens, une fois que vous l’y avez plongé. Il capte alors toute votre attention, lorsqu’il vous parle. Ils ne le trahissent jamais. Aucune émotion ne semble y passer. Ils sont fixe, et vide. Oui vide de toute vie. Bien qu’il soit bel et bien vivant. Ce qui d’un coté. Est certes inquiétant, déstabilisent. Mais de l’autre c’est tout à fait charmant. Que dis-je ? Tout simplement magnifique ! De plus, lorsqu’on prend en compte leur couleur si irréel. Rouge ! Un rouge à la fois flamboyant, un vague brasier ou une légère lueur semble brûler lentement. Tout doucement. Et à la fois, mort. Comme éteint, comme-ci on leur avait balancer un seau d’eau froide, pour y éteindre le feu qui s’y consumait. Et leurs pupille si fine, de forme un peu en losange, grossisse ses iris. Ou en donne l’impression. Après quoi aussi, prenons leur forme. Ils sont assez grand. Ou plutôt moyens. D’une allure un peu étiré. Enfin plus vous regarder vers l’intérieur, et plus ils semblent devenir plus petit. Un peu comme une amende. Bien que ses yeux ne soient aucunement bridé. Après quoi, ses sourcils,sont mi marrons, mi-blond. Assez difficile à décrire, la couleur lui va bien. Il sont assez fin, tout de même. Mais pas tant que cela. Assez long, aussi. Il à tendant à souvent les froncé. N’arrangeant en rien sont regard si particulier. Plaisant et déstabilisateur.

~~~~Visage~~~
Holden à un visage approchant la forme plus ovale, que ronde. Quoique étant juste entre les deux. La forme la plus basique pour une figure. Donnant un léger coté androgyne aux hommes la possédant. Pas qu’il soit efféminé, il a même un coté assez virile. Mais celui-ci es plus discret, plus subtile. Ce qui d’un coté plait beaucoup plus à certaines personnes. Et puis, c’est assez trompeur, vous ne trouvez pas ? Ses traits sont assez fin donc, harmonieux. Passons par ses oreilles, aussi. Il est à moitié elfe, ce qui signifie qu’elle sont déjà légèrement plus longue que la moyenne. Et, d’une forme différente. Elles partent en pointe. Ce qui, étrangement, lui va plutôt bien. De plus, qu’il les a décoré de piercing. Quatre anneaux gris, à la gauche. Alors que la droite elle, est orné de trois petites boucles ronde de couleur doré. Revenons à présent. Ses joues, sont de taille assez normal. Pas de quoi s’attarder. Quant à son nez, il est aussi très fin. Plutôt discret, il est le genre de nez que nombres de personnes aimeraient avoir. Pour sa bouche, elle semble décoloré. Enfin, elle est de la même teinte de sa peau. Restant tout de même visible. Cela accentue sont coté « je me fou de tout, vous n’êtes que des merdes et rien d’autre ». Assez fine aussi. Quand à son menton, il est très bien aussi. Enfin, Holden à un beau visage. Après tout le contraire serait un peu une honte, pour cet être à moitié vampire.

~~~Peau/Corps~~~

Sa peau avant tout de chose ! Débutons par sa teinte. Etant à demi vampire, Holden à un sa peau assez pâle. Sans être toutefois réellement blanche. Elle dégage, à l’instar de ses cheveux, une odeur naturel plutôt agréable. Légèrement sucré, comme le goût de ses lèvres d’ailleurs. Sinon, elle est douce ! De genre satiné, sans aucune défaut on y glisse. Le caresser est un véritable privilège. A présent, passons à sont corps. Il est assez grand, puisqu’il mesure un mètre quatre vingt cinq pour soixante cinq kilogramme. Il parait fin, au point même de paraître frêle. Mais si l’on y prête un peu plus attention, on s’aperçoit que des muscles se dessine. Il est à vrai dire fait juste comme il faut. D’autant plus que sa nature vampirique, encore une fois, le dote d’une force supérieur. Malgré qu’il n’est pas l’air très fort. Maintenant, avant de passer à son habitude vestimentaire, prêtons d’abord attention aux quelques bijoux qu’il possède. Autour de son coup, une sorte de cordon noir, passe et repasse, s’entremêlant assez joliment. Descendant ensuite entre ses vêtements, devenant alors caché au yeux des autres. Le pendentif, en argent, est une croix. Ce qui est plus ou moins drôle il faut dire. Ensuite, sa main gauche, est à son annulaire et sont majeur, orné de bague. Le premier, possède juste un anneau couleur argent. L’autre, est décoré d’une bague, à l’anneau aussi gris, mais surmonté d’une pierre du genre émeraude assez foncé, cerclé d’or assez clair. Pour son habitude en ce qui concerne comment il s’habille. Il porte souvent des costume. Un simple pantalon noir, une chemise blanche, rarement attaché jusqu’en haut, à manche longue, donc les manches sont retourner sur la veste noir qu’il aborde. Un drôle de motif est alors visible, sur le blanc plié sur le noir, de couleur doré, une croix est bien apparente. Les quatre branche, surmonté de petit carré de même couleur. Ce qui est assez jolie dans l’ensemble. Tout comme sa façon de s’habiller qui lui sied à merveille.

Caractère :

Holden est un personnage que l’on pourrait qualifier de faux. Il est hypocrite, et jamais il ne sera sincère avec vous. Ou presque. Il inspire pourtant confiance, don du à sa nature et on le croit quasiment toujours. Il est donc incroyablement menteur, et est de plus est très doué en cette discipline. Un brin manipulateur, sans du tout en avoir l’air. Et calculateur. Il n’a pas le droit à l’erreur, il le refuse ! Tout comme l’échec, interdit à son vocabulaire ! Il est égoïste et imbu de lui-même évidemment. Un tantinet narcissique, il est beau, il le sais, pourquoi ne pas en jouer ? Puisqu’il est charmeur ! Particulièrement avec les hommes. S’amusant plus qu’autre chose avec un humain. Et cherchant à blesser si il s’agit d’un mutant. Il est calme, il ne panique jamais. Il parle d’une voix sèche et concise ! Il n’a pas le temps d’en perdre, justement ! Il n’aime pas avoir tord non plus, d’ailleurs, il n’a jamais tord ! Il arrive à vous déstabilisé en quelques mots, si ce n’est en un regard. Il se réjouit du mal des autres. Il peut-être incroyablement sadique. Aimant torturer. Psychologiquement, de manière assez subtile, ou pas, en fait. Et physiquement, la vue, l’odeur du sang. Réveillant chez lui ses instincts de vampire. La nuit seulement, et toute fois si il a faim. Sinon, cela ne fait qu’accroître son envie de vous faire mal, de vous torturer pour vous entendre hurler. Il se moque, un rire presque inaudible, assez grave, semblant venir des entrailles de la terre. Ou un simple petit sourire en coin, narquois. Il est poli. Éducation oblige. Les insultes ? Très peu pour lui, il les a en horreur ! Enfin, cela s’applique surtout aux mutants, a vrai dire. Il est plus sympathique avec les humains. Oh, sachez aussi ! Que Holden aime bien les plaisirs de la chair. Pas que ce soit un obsédé mais ce n'est pas loin. Il pourrait chercher à vous forcer un peu d'ailleurs, sans en venir forcement au viol, puisqu'il convainc, vous devenez forcement consentant. Pour un humain. Les mutants, on beau le dégouter, si il en trouve un mignon, il ne se gênera pas. Voyez vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Holden Caulfield

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10
Age : 27
Date d'inscription : 29/08/2009

Identité du personnage
Pouvoirs (Seulement pour les Mutants):
Secteur (Mutants seulement):
Métier (membre du personnel seulement): Traqueur/Scientifique.

MessageSujet: Re: Holden Caulfield   Sam 29 Aoû - 4:09

Histoire :

Irlande, dans une petite bourgade dans le nord du pays. Un antique manoir s’élève entre les arbres, légèrement reculé du reste du village. Demeure inquiétante, que peu de personne à encore osé approcher . Un enfant d’environs quatre ans descend les marches en courant. D’humeur euphorique, la petite tête blonde hurle à vous en crever les tympans des « Papa ! Papa ! » à tout va. Tenant sans vraiment le faire, la rampe pour maintenir son équilibre. Sautant les quatre ou cinq dernière marches, courant jusqu’à la porte d’entré. Bondissant dans les bras de l’homme pour lesquels les « Papa » était sans doute adressé. Celui-ci recula d’un pas, surpris par le projectile. Sermonnant l’enfant tout en soupirant un peu découragé de devoir toujours se répéter.
_Holden ! Combien de fois devrais-je te répéter de ne pas courir dans les escaliers. Tu pourrais tomber et te faire très mal, tu sais ?
L’homme souris un peu, découvrant des canines plus pointu que la moyenne. Vampire, d’environs trente ans d’apparence, il fêtait en réalité sont trois cent cinquante et une nième printemps cette année. Sa famille restant, bien entendu, les seuls au courant de son véritable age. Et ! Tant que nous y somme, l’homme sortait en pleins jour. Oui, les vampires ne sont pas sensible à la lumière que les légende le laisse entendre. Et beaucoup moins, glouton aussi. Leurs besoin en sang, restant pour un vampire normal pas si courant que cela. Il avait faim, à peu près toute les semaines pas plus. Ce qui était tout de même assez peu. Enfin, le dénommé Holden se libéra rapidement des bras de son père, pour retourner sur le sol. Il ne tenait pas en place !
_Mais enfin papa ! Je me fais pas mal quand je tombe !
Le petit regardait son père, comme-ci il s’agissait d’un étranger. C’est vrai, que Holden semblait dans l’incapacité de se blesser. Le père rigola, repensant à ce petit détails. Ajoutant que cela n’était pas une raison. Prenant la main de son fils, pour l’emmener jusqu’au salon. Où, le dîner était déjà près. Sa mère accueillant son mari. Une elfe d’une très grande beauté, blonde. Le petit avait hérité de sa chevelure, et des yeux de son père. Quant aux oreilles, elles semblaient avoir voulu mêler les deux nature du petit. L’elfe, l’emportant légèrement. Ils mangèrent, alors que Win proposait à Isil, d’aller se balader un peu après dîner. Proposition sur laquelle Holden sauta, si l’on puis dire. Voulant immédiatement accompagner ses parents. Qui ne refusèrent pas. Sachant qu’a cause de nature vampirique, il dormait que très peu, voir pas du tout. C’est donc au alentour de minuit, que la petite famille partie se balader, le fils entre ses parents, leur donnant la main à tout deux. Promenade en forêt, pour tout curieux lisant cette histoire. La lune scintillait à peine, semblant bleuté cette nuit là. C’est vers une clairière, qu’ils furent attiré par des sortes d’éclairs. Approchant curieux, voyant pour la première fois ce que certains appelait déjà, mutant. Un jeune mutant, d’environs quinze ans, qui s’entraînait à utiliser son pouvoir. Contrôle de l’électricité dans nul doute. Ils avancèrent encore, n’étant nullement caché. Le jeune, du apercevoir leurs silhouette, surpris il envoya un éclair. Qui toucha l’épaule de Win. Qui, ressentit tout de même la douleur, un peu de sang coulant, tachant son costume. Le jeune recula, Holden affolé regardait son père, lui demandait si cela allait. Tout comme Isil. Le gamin, devait avoir peur que ses personnes révèle se qu’il venait de voir, plus de peur probablement qu’autre chose, il voulu foudroyer l’elfe. Le pouvoir glissa sur elle, mais, comme le destin peut-être drôle parfois. Elle recula surprise tout de même, trébuchant, tombant, se cognant la tête sur une pierre. Elle était mal tombé, vraiment mal. Isil décéda. L’enfant ne comprenait pas, cherchant à réveiller sa mère. L’autre avait fuis. Ayant renoncer à s’en prendre au deux autre.

Les jours, les mois, et les années étaient passé. Holden, fêtait ses dix ans. Le souvenir de cette nuit le hantant encore. Il avait toujours rejeter la faute sur ce gamin qu’il avait vu. Sa haine grandissante de jour en jour. Ce qui était tout de même mauvais, pour une petit garçon. Il s’était aussi renfermé, lui qui était toujours aussi joyeux, était devenu très sérieux. Beaucoup trop, sans aucun doute. Il jouait, ou plutôt marchait dehors. C’est là qu’il le vit, encore. Une autre ! Une fille cette fois, croyant être caché de la vu des autres, prendre la forme d’un chat. Il fronça les sourcils, il y en avait d’autre ? Était-elle aussi mauvaise que l’autre d’il y a six ans ? Le chat traversa la route, elle n’avait pas regarder, une voiture braqua, parti sur le coté pour finir dans le mur. Le conducteur mort sur le coup du choc. Un stupide accident ! La mutante avait fuis, affolé. Mais pour Holden, elle l’avait fait exprès ! Il en était certains, ses choses étaient le mal ! Véritablement ! Ce n’était pas eux, les vampires, comme les légendes le laissait entendre, les monstre. Mais bien ces créatures « nouvelle ». Que personne ne semblait d’ailleurs connaître. Après tout, il n’était pas évident de deviner que de pareils chose se promenait parmi nous, non ? Il rentra chez lui, en courant. S’enfermant dans sa chambre, se plongeant dans l’un de ses nombreux livre. Oh, le petit suivait sa scolarité par correspondance. Et il était très intelligent. Il avait toujours la note la plus haute, que la possibilité le permettait.

Les années passèrent encore. Holden, habitait toujours dans le manoir familial. Seul ! Son père était décédé, et oui, le vampire était aussi mort. Brûler par un mutant, aussi. Sous les yeux de Holden, âgé de quinze ans qui n’avait encore rien pu faire. Il avait été attaquer aussi, mais les pouvoirs avaient glissé sur lui. Sa nature d’elfe probablement. Il avait aussi hérité de la force de son père, envoyant les deux mutants contre un mur, ou un arbre. Peut-être les deux. Ils étaient aussi mort. Et puis, il avait faim cette nuit là. Il les avait mordu. Oh ! Sachez que Holden, lorsque la fin le prenait ne traquait plus que les mutants. Enfin, aujourd’hui âgé de vingt-deux ans. Il est tranquillement assis devant sa demeure. Un verre de thé glacé à la menthe à la main. Pas qu’il est eu besoin de boire. Il en aimait juste le goût. Il tourna la tête, le vent portant quelques brides de conversation. Il avait l’ouïe hautement plus développé qu’un autre. Et il comprenait, bien que les hommes est sans nul doute parler à voix très basse, et qu’il se soit sans doute trouver assez loin. Il compris le nom de Tnatum,et aussi ce qu’on y faisait. Il sourit, entreprenant de se faire engagé là-bas. Chose, qu’il réussi avec succès. Assez, très rapidement même. Un mois, depuis qu’il avait entendu la conversation, il à préparé sa valise. Et il part tranquillement, s’étant assuré que son manoir était en parfaite sécurité. Vers le dit laboratoire.

Etes vous déjà sur le forum ? Citez alors tout vos personnages.

Kiboo, Ki Warui, Yun Soo Hee, Celeste Even, Hirai Rei, Calix Nazaoh, Holden Caulfield et Kanai Seth.
Comment avez vous connu le forum ?
C'était grâce à Train, je me souviens. ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Holden Caulfield
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CTRL + V
» Womanfromars
» « Le monde est un théâtre, mais la pièce est mal distribuée. » • Alix&Holden
» Holden • Remember how we used to dream, those nights would never end...
» Sujets de Holden Strauss

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tnatum :: Administration :: Les fiches de présentation :: Fiches des membres du personnel-
Sauter vers: