Tnatum

.::Mutants, voici votre Enfer::.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Yun Soo Hee [Validée]

Aller en bas 
AuteurMessage
Yun Soo Hee

avatar

Féminin
Nombre de messages : 5
Age : 27
Date d'inscription : 09/07/2009

Identité du personnage
Pouvoirs (Seulement pour les Mutants):
Secteur (Mutants seulement): A
Métier (membre du personnel seulement):

MessageSujet: Yun Soo Hee [Validée]   Jeu 9 Juil - 0:25

Nom : Yun
Prénom : Soo Hee...Yun Soo Hee
Âge : 17 ans [18] née le 7/02/1991, sous le signe de la chèvre de métal et du verseau.
Sexe : Fille
Race : Mutante
Sexualité : Bi
Nationalité : coréenne à l'origine...

Pouvoirs :
~~~Les Cartes~~~

[Ne peux être volé, copié ou supprimé.]

Yun-Soo-Hee possède un jeux de cartes. Nul ne sait de combien il en est composé. Son pouvoir est assez complexe puisque son jeu ne possède pas qu’une particularité.

Nous allons appeler cela « les jeux »…

Premier Jeux :
Soo-Hee possède la particularité de généré automatiquement une carte lorsqu’elle rencontre une nouvelle personne à l’effigie de celle-ci. Lorsqu’elle regarde cette dites cartes, elle peut premièrement tout savoir du passé de la personne. Deuxièmement, surveillé les fait et geste de cette personne, puisque si vous, vous ne verrez qu’une image fixe. Elle verra et entendra tout ce que fais cette personne. Troisièmement, elle peut vous torturer en pliant ou déchirant la carte. En deux ou en plusieurs morceaux selon l’envie de vous faire souffrir. Elle peut évidemment régénéré votre carte autant de fois qu'elle le veut. Donc, n’aller pas pensée que vous pouvez détruire son jeux.


Deuxième jeux :
Elle peut invoquer les clones des personnes qu’elle possède en carte. Chaque clone aura les même particularité de la personne, sauf en ce qui concerne les dons des mutants, ils en sont dépourvu, cela dit ils possèdent une grande force, une grande vitesse ainsi qu’une très bonne agilité. ! Et bien sur Soo-Hee les a entièrement en son pouvoir, puisque ce ne sont que de vulgaire clones sans âmes. Oh ! Et tuer les tant que vous le voulez ! Vous perdriez votre temps ! Puisque rien ne l’empêchera de les invoquer à nouveau. Notons, que si elle invoque une personne morte, dont elle aura fauché l'âme. C'est celle-ci qui est invoqué et non pas un clone. Donc, si il s'agissait d'un mutant, celui-ci aura l'un des pouvoirs qu'il possédait de son vivant. Elle peut les invoquer autant de fois qu'elle le veut, même si ils sont vaincu.

Troisième jeux :
Plus simple ! D’autres cartes qui sont indestructible et extrêmement tranchante, qu’elle lance et dont elle peut contrôler la trajectoire. Elle peut évidemment faire apparaître ses cartes où elle veut, nullement obligé qu’elles passent par ses mains. Et une dernière carte, où est représenté une faux, sans taille définit qu’elle peut matérialiser. D’ailleurs, elle peut faucher l’âme de la personne, lorsque celle-ci est morte. Qu’elle le soit depuis un instant ou plusieurs années. Uniquement lorsque celle-ci est morte, sinon elle se contente de blesser ou de tuer. Elle lui appartient alors. L’âme est rattaché à la carte qui lui correspond, malgré qu’elle soit partiellement libre. Ah, et à partir du moment où elle a fauchée l’âme du mort, le corps disparaît sans laisser aucune trace.

~~~Neko~~~


Soo-Hee est une Neko par sa mère elle a donc hérité de quelques caractéristique de ce coté là, tout aussi physique que magique. Déjà elle possède une grand agilité, une très grand vitesse, elle égale la lumière. Ainsi qu’une force incroyable, elle vous écroulerait la chaîne de l’Himalaya en une pichenette. Et puis elle se transforme en animal. N’importe lequel du moment qu’il soit noir ! Puisque peu importe l’animal sous la forme où elle sera il sera toujours noir ! Avec de magnifique yeux bleu ou doré.

~~~Partage~~~

[Ne peux être volé, copié ou supprimé.]

Voyez vous, le bandeau qui orne son œil droit ? Sachez vous ce qu’il cache ? Non ? Et bien rien ! Justement ! Ce n’est qu’un trou noir, ténébreux Le néant. Lorsque la jeune fille soulève son bandeau, et arrive a capter le regard d’un mutant. Elle lui vole alors un bout de son pouvoir, presque rien. Ce qui n’est pas gênant pour la personne. Seulement, la part que Soo-Hee aura volé, va se développer , jusqu’à avoir la puissance d’un pouvoir qui lui serait originaire. Cela en un instant. De plus, une fois un pouvoir acquis, elle le garde durant trois jours. Cependant, elle ne peut en posséder plus que trois en même temps.

~~~Les Roses~~~

[On ne peut couper ce pouvoir une fois qu'il a agit. ]

Soo-Hee, à le pouvoir de faire apparaître trois type de rose différente. Dont voici les priorité.

Roses Blanches : Une fois la victime sous leurs emprises. Soo-Hee peut contrôler le squelette de sa victime. Tout ses os, sans exception.

Roses rouges : Elles agissent un peu comme les blanches, sauf qu’elle prend le contrôle du sang de la personne concerné.

Roses noirs : C’est différent cette fois, celles-ci agissent sur les sens. Elle peut donc rendre, quelqu’un aveugle ou sourd/muet. Ou juste muet. Durant trois jours.

Enfin, il s’agit, juste de leurs pétales. Qui fonctionnent ainsi, les blanches vont se glisser sur votre squelette, les rouges se mêler à votre sang, et les noir chercher ce qu’elles doivent entraver. En sommes, oui, elles passent dans votre corps.

En fuite ou non ? : Non
Secteur : A
Civils ou non ? : Non.

Physique :

~~~Cheveux~~~
Les cheveux de Soo-Hee, sont noir, un noir de geais. Très foncé, bien qu’ils peuvent parfois paraître un tantinet plus clair, pris de reflet argenté à certaine source de lumière. Certes légèrement moins sombre à coté de ses oreilles de chat. Passons à présent à sa coiffure. Sa chevelure, est tout d’abord coupé très courte. Enfin, elle n’est pas coiffé à la garçonne loin de là, mais elle n’aborde pas de long cheveux, comme bon nombre des filles. A l’arrière, ils lui arrivent légèrement en dessous de la nuque. Sur les cotés, ils atteignent le dessous des oreilles. Enfin à l’avant le coté gauche est dégagé. Tandis que, le coté droit, est plus ou moins caché pas une sorte de frange, pas réellement voulu. De même longueur que le reste, avec quelques petites mèches qui partent ailleurs. Mais, d’un sens, cela lui donne un petit air mignon, presque innocent, comme-ci elle voulait se cacher du reste du monde. Timide en sommes. Sinon, ils sont fin, comme tout asiatique. Il sont souple et vole facilement au moindre petit souffle d’air. Et puis ils sont très doux, et possède une odeur plutôt agréable.

~~~Yeux~~~
Les yeux de Yun-Soo-Hee sont, comme qui dirais, superbe. Ils possèdent une couleur pour ainsi dire magnifique. Ils sont bleus, un très beau bleu. Teinte, à la fois claire et foncé. Ils s’apparentent à la glace, et semblent aussi, emprisonner une étincelle. En fait, ils sont de couleur azur. Bien que paraissant plus foncé , lorsque l’ont s’approche de l’iris. Oh ! Sachons, que Soo-Hee, possède une drôle de particularité, ses yeux sont entièrement teint. Il n’y à pas le blanc, ordinaire, a tout œil humain. Ce qui, bien que probablement étrange la première fois qu’on le voit, est très jolie. Oh, et ses cils sont noir, très noir, comme ses attributs félin. Ses sourcils, eux, sont plus clair, et très, vraiment très fin. Et, ils sont assez grand, d’une forme un peu carré, enfin c’est étrange. Toutefois, cela se mari bien à son visage. Enfin, passons à son regard. Celui de Yun, parait souvent sans vie. Il est glacé, d’une froideur incomparable. Il peut être, assez hautain aussi. Bien que particulier, il peut être confondu avec un regard attendrit. Ce qui bien entendu, n’est pourtant pas ressemblant. Et pourtant, elle prête à confusion ! Oh ! Ais-je omis ! J’ai écris au pluriels, par habitude, mais Soo-Hee ne possède plus qu’un œil, le gauche. L’autre, est caché d’un bandeau noir, et par ses cheveux aussi. Si vous êtes curieux, sachez qu’en dessous, il n’y à rien, juste le néant.

~~~Visage~~~
Le visage de Soo Hee est ce que l’on pourrait qualifier de jolie. Commençons par son front. Principalement caché par ses cheveux, nous n’en voyons qu’une infime partie. Il n’est pourtant pas à cacher, loin de là, c’est juste que c’est ainsi. Il n’est ni trop grand ni trop petit. Et puis il est lisse, sans aucune marque sans aucun défaut. Ensuite, passons à son nez. Celui de Yun, est disons, très fin et très petit. Extrêmement discret, on le vois juste assez, pour devinez qu’il est là, rien de plus. Ce qui affine encore plus son visage, qu’il l’est déjà suffisamment. La rendant encore plus délicate au yeux d’autrui. Physiquement bien sur. Après sa bouche, ses lèvres sont toute aussi fine que le reste. De couleur légèrement rosé, elle colle superbement avec son teint. Semblant quelques peu sucré. Etant assez enviable, en vérité. Quant à son menton, il est légèrement en pointe, sans être pointu. Et puis ni grand, ni petit. Épousant parfaitement avec la forme de son visage. Et puis ses joues, sont de bonne formes aussi. En bref, son visage est tout comme il faut, sans rien qui ne va. Proche du parfait, si toutefois, il n’y est pas.

~~~Peau/Corps~~~

Enfin ! Venons en à la peau de Soo Hee ! Qui déjà, possède un teint magnifique, légèrement mate tout en étant assez, même très claire. Enfin, je me comprend. Sachons qu’en Corée le teinte claire, est un signe de beauté. Ensuite, elle est sens naturellement bon, un parfum rosé en fait. Ce qui est amusant, lorsqu’on connaît son pouvoir. Et ce n’est nullement la faute de celle qui se trouve dans ses cheveux. Ensuite, elle est très douce, disons satiné. Très agréable en sommes. Après, globalement, Soo Hee mesure un mètre soixante huit pour cinquante quatre kilogramme. Ensuite, passons vite fait à ses attributs félin. Sa queue mesure soixante centimètre. Oh ! Elle possède une poitrine assez avantageuse. Et elle, avec ses oreilles, sont noir. Un noir d’ébène, sombre plus que le néant. Ensuite, passons à l’habit qu’elle affectionne. Une robe rose, un rose proche du violet. Assez courte, aussi, elle lui arrive au quart des cuisses. Mais cela ne la gène pas, elle n’est nullement pudique. Vers sa taille, il y a comme une sorte de ceinture-corset, noir, avec des fils lier a un petit pompon qui tombe sur ses cotés. Au centre, un léger fil du même rose de la robe, lié en une rosette. Le colle de sa robe, très décolleté, un peu en dentelle, de couleur noir. Les manches sont à part, comme des sorte de gant, enfin ! Le haut, est comme le col, et ses fils noir passe dessus, formant un motif, des croix en fait, qui va bien. Après, elle se finisse largement, comme des manches de kimono. L’intérieur à noir. Ensuite, pour finir. Elle à un nœud qui va avec, qu’elle à noué à son cou, orienté vers l’arrière. Les ruban lâché, volant souvent légèrement derrière elle. Habit, qui lui sied à merveille ! Magnifique !

Changements : Soo Hee ne possède plus ses attributs félins, un scientifique ayant réussi à lui "enlever" sous sa "demande". Elle n'a donc plus d'oreilles de chat ni plus de queue.

Caractère :
Je ne sais trop comment vous peindre la personnalité de Yun-Soo-Hee, enfant destinée à être un ange par son éducation à être un démon par son origine. Regardez là, elle est bien devenue un ange, l’ange de la mort. Vous l’aurez devinez, Soo-Hee n’est pas de ses jeunes filles que l’on approche sans conséquences. Puisque malgré tout on s’avance, attiré par la beauté, l’illusion d’une fragilité. Détrompez vous, il s’agit d’une rose, qui s’y frotte s’y pique. Elle est exotique, elle est empoisonnée. Imaginez, vous êtes les pucerons, elle est à la fois la rose qui vous affames et la coccinelle qui vous dévores. Elle intrigue, encore et toujours, fascinante elle cause votre perte. Innocente, elle à besoin de vous pour vous menez à votre fin. Vous remarquez, n’est-ce pas ? Que j’émets toujours la mort ? Puisqu’il est impossible, ou presque, dénoncer son caractère sans y revenir constamment. A moins d’évoquer les tourments qu’elle est tout aussi capable de causer. D’ailleurs, ce serait surement ce qu’elle trouve le plus amusant. Vous voir chavirer sans ne plus pouvoir rien faire, sombrer dans les méandres les plus hostiles, devenir fou à devenir désireux de disparaître. D’oublier, de s’oublier. Armée, elle sait tout de vous, du passé du présent et bientôt de l’avenir, puisque vous êtes pris. Prisonnier de l’engrenage qu’elle se plait à créer. Courrez ! Aussi loin que vous le pouvez ! Essoufflez vous, épuisez-vous avant de vous rendre compte que vous tourner en rond. Alors qu’elle rit, rire cristallin et moqueur devant votre bêtise. Votre détestable humanité. Et elle tourne, elle tourbillonne. Danse ! Plus libre que quiconque, croyant en sa vérité. Et c’est bien, la seule en laquelle elle croit ! Nourrissant les mêmes idées que son père, elle se fiche du reste. Parlez lui, exposez vos idées ou échangez une simple conversation, elle sourit. Elle se moque, elle ignore, écoute par intérêt. Unique, d’en connaître plus qu’elle n’en sait sur vos faiblesses. Elle semble s’intéresser pour ce que vous êtes, elle répond, l’illusion est parfait. Elle s’adresse, blessante, toujours ou presque. Piquante ! Autrement assassine ! Dites, à rappeler un enfant, innocemment. A créer le doute, le fait-elle exprès ? Reine de dérision ! Vous comprenez, n’est-ce pas ? Qu’il n’est pas lieu de s’approcher de Soo-Hee ! L’ange est susceptible ! L’ange menace ! L’’ange…ange…mort…éclat…! Unique !


Dernière édition par Yun Soo Hee le Lun 28 Déc - 20:33, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yun Soo Hee

avatar

Féminin
Nombre de messages : 5
Age : 27
Date d'inscription : 09/07/2009

Identité du personnage
Pouvoirs (Seulement pour les Mutants):
Secteur (Mutants seulement): A
Métier (membre du personnel seulement):

MessageSujet: Re: Yun Soo Hee [Validée]   Jeu 9 Juil - 0:34

Histoire :


Yun-Chae-Su, est une jeune coréenne habitant depuis toujours à Séoul, la capital de son pays. Elle est âgé de vingt ans, et est plutôt du genre jolie. Brune, avec les yeux d’un marron très clair, virant presque au vert. Elle possède un charme naturel fou ! Elle pourrait en faire tourner des têtes, mais elle est du genre introvertie. Elle à une vie assez normal, un petit boulot entant que serveuse dans un restaurant bar, des amis(es) et tout cela. On pourrait presque dire de même pour elle. A un détail près ! C’est une Neko ! La jeune fille possède une queue et des oreilles de chat ! Noir, aussi noir que ses cheveux. Mais contrairement à certains, ou aux mutants, elle ne possède aucun pouvoirs. Bien sur, personne n’est au courrant de sa nature. Elle prend toujours grand soin de caché ses attributs. Ayant donc souvent la tête surmonté d’un petit chapeau qui le sied à merveille. Mais assez parlé de sa vie quotidienne ! Puisque celle-ci ne nous intéresse nullement ! Non, celle à qui il faut s’intéresser c’est sa fille. Qui, pour le moment n’est pas encore née. Justement ! Venons en au jour de sa « conception ». On doit être en mai. Oui, c’est cela ! Nous somme le six mai 1989 ! Et la journée est assez chaude. Elle porte une robe de soit blanche, assez légère, sa queue caché en dessous, tandis que ses oreilles son elle caché sous un jolie chapeau d’été en paille. Un peu fantaisiste, qui lui va tout aussi bien que l’habituelle. A vrai dire, c’est la nuit, il doit être dans les environs de vingt-trois heures. Elle a travaillé tard aujourd’hui, il y avait beaucoup de clients. Enfin, elle est presque arrivé à son immeuble, lorsqu’elle voit une silhouette puis enfin un homme. Jeune homme blond au yeux bleu. Qui apparemment n’était pas originaire d’ici. Elle le regarde, méfiant au départ puis se radouci, l’homme ne semble pas méchant. C’est simplement un touriste, qui n’a trouvé aucun hôtel où logé et qui se retrouve à la rue pour ce soir. Ayant bon cœur, elle l’invite alors à dormir chez elle. Elle avait une chambre d’amis. Oh ! Beaucoup dirons qu’elle n’est pas prudente, d’héberger ainsi un étranger, sans chercher à vérifier ses dire. Seulement, Chae-Su est assez naïve. Trop gentille, et joliment naïve ! Bref ! Il arrive donc chez elle. Le type ce montre bien sympathique, mais n’importe qui ayant un brin de prudence, aurait trouvé qu’il l’était peut-être un peu trop. Chez elle, par politesse, elle lui offre à boire, lui demandant si il avait déjà dîner. C’était le cas. Quelques heures passent, sans que les deux individu ne soit couché. Elle le trouve intéressant, il a de la conversation. Et puis, il n’est pas si mal non ? D’ailleurs, lui, semble se rapprocher. Elle recule légèrement à plusieurs reprise, assez gêné. Encore quelques minutes…il se rapproche encore…toujours…un peu plus…et…

Nous somme le sept février 1991. Dans un petit appartement de Séoul une femme accouche. N’ayant pas eu le temps de rejoindre l’hôpital. D’ailleurs, celle-ci n’a subit aucun suivit médical. Il s’agit en effet de Chae-Su ! Et cet enfant, n’est qu’autre que le fruit de ce qui s’est passé quelques mois plus tôt. Ce viol ! Et bien que la plupart aurait avorter, elle n’en avait pas eu la force. Pensant, que ce n’était la faute de cet être qui grandissait en elle. La chose, c’est qu’elle arrive à ne plus pensée à celui qui étant son « père », si l’on puis dire. Ce qui n’est pas vraiment une chose possible. Mais peu importe ! Sa fille ! Oui puisqu’il s’agit d’une fille ! Est là ! Et, bien qu’une partie d’elle vient de ce « monstre », elle l’adore ! De plus, elle a hérité de sa nature de Neko. Elle ressemble beaucoup à sa mère. Excepter les yeux, qui sont aussi bleu que ceux du « père ». Mais, il faut l’admettre, c’est très jolie ! Ah ! Elle se prénomme Yun-Soo-Hee. Et, pour ceux qui se poserait la question. Aucun de ses amis, ne savent qu’il s’agit d’un viol, elle n’a jamais voulu en parler. Bien que certains est imaginer cette hypothèse, ils ont toujours préféré ne pas aborder le sujet. Cependant, les premières année de la vie de Soo-Hee, ne sont pas très intéressante. Parcontre, elle le devient légèrement à partir de ses cinq ans.

Nous somme en Janvier, elle n’a pas encore fêté ses cinq ans. On est en pleine hiver, et il fait assez froid. La petite est dans la rue, avec sa mère, se retour du supermarché. Portant son chaud manteau rouge et blanc, et son bonnet qui se mari avec celui-ci. Les flocons de neige tourbillonnent autour d’elle, elle court partout, Chae-Su souriant à la vu de sa fille. Adorable ! Oui, puisqu’à cette époque elle l’était. Mais pour combien de temps encore ? Peu, très peu. Elles arrivent chez elle, et elle fonce pour aller jouer dans sa chambre. Celle qui était autrefois pour les amis. Elle ferme sa porte, enfin pas à la poignée, sous demande sa mère qui prépare le dîner dans l‘autre pièce. Ce dirigeant vers ses poupées, lorsqu’elle se fige. Sa queue s’agitant quelques instants sans aucune raisons pour s’arrêter d’un coup. Clignant des yeux, les baissant sur le sol, regardant ce qui vient de lui tomber sur la tête. Un jeux de carte. Elle ne comprend pas, elle se laisse tomber à terre, regardant leur contenue, entre ouvrant la bouche lorsqu’elle les voix s’agiter, que des images, parfois difficile lui rentre en tête. Elle les étudies encore un peu et s’aperçoit que tout ses gens, habite non loin d’ici, ou qu’elle les a vu à la télé. Sauf un ! Elle tend la main pour attraper la carte. Un homme blond, au yeux bleu, grand, svelte, s’y tiens. Elle penche la tête, reculant brusquement lorsqu’elle voit les autres cartes disparaître, juste après qu’elle est pensée qu’elle voulait ne garder que celle-ci. Enfin son regard se repose sur l’inconnu. Étrangement, elle ne voit rien sur lui, aucune image, à par une seul, celle du viol de sa mère. Et les action que ce type est présentement entrain de faire. Beaucoup d’enfant de son age, aurait depuis longtemps lâché ce jeu et se serait sauvé. Mais elle était captivé ! Oui, complètement hypnotisé par celui qui sans aucun doute était son « père ». A l’image, au souvenir, qui lui était venu en tête, elle aurait du se mettre à haïr cette homme. Fly ! Et pourtant non, au contraire, elle était fasciné. Soo-Hee ! Soo-Hee ! Elle tourne la tête, la voix de sa mère qui l’appelle depuis une minute ou deux. La carte disparaît, sur le coup de la surprise, et elle sort de la pièce. Ne disant rien à sa mère. Etant plutôt silencieuse, mangeant son repas tranquillement. Avant, puisqu’il était tard, d’aller se coucher. Il est quatre heure du matin, sa mère dors depuis longtemps. Et elle ? Elle la fixe ! Quoi ? La carte ! Ayant, trouvé après un léger moment, comment fonctionnait ce don, puisqu’il ne pouvait s’agir que de cela. Qui lui était offert. Elle ne dort pas vraiment de la nuit, elle à parfois de petits assoupissements, mais sans plus. Enfin ! Cela est un début ! Oui ! Juste le commencement ! Passons le ! Avançons un peu !

Yun-Soo-Hee est alors âgée de sept ans. Entre temps elle à apprit à maîtriser toute les facettes de son pouvoir sur les cartes. De plus qu’elle en à découvert un autre, peut-être six moi après l’autre. Pouvoir caractéristique à la plupart des Neko doté de pouvoir. Vous savez, la vitesse…la force…la vitesse et bien entendu la transformation. Sauf que Soo-Hee, elle devait toujours prendre la forme d’un animal de couleur noir, quelqu’il soit il était automatiquement noir ! Avec les yeux bleu…ses yeux, ou doré. Puis, ce pouvoir était bien utile à notre petite. Ah, et sa mère n’était toujours pas courrant. Elle s’était bien garder de lui en faire part. Enfin ! Dois-je préciser qu’elle était toujours aussi captivé par la carte de son « père » ? Elle était toujours aussi adorable avec sa mère. Qui précisons le, l’élevait avec ses principes, que Soo-Hee faisait semblant d’apprécier. Chae-Su, étant toujours d’une douceur remarquable. Incapable de se mettre en colère, d’ailleurs elle n’en avait aucune raison. La petite était un véritable ange. Tout du moins, en apparence. Puisque derrière, soulignons qu’elle allait à l’école. Étrange, d’ailleurs qu’elle puisse toujours garder quelque chose sur la tête, pour caché ses oreilles. Bref ! Elle se retrouvait donc souvent sans sa mère, elle y allait seule, celle-ci n’était pas trop loin et le quartier étant sur. Enfin, il l’était, mais n’avait-elle rien à craindre, puisqu’elle était le prédateur ? L’endroit semblait toujours aussi paisible, mais ce n’était qu’une illusion, la plupart des gens ici présent, pas encore la majorité, n’était que des clones. Qui, pour la plupart avait eux même tué les personne qu’il remplaçait. Tandis que elle, une fois qu’elle était assuré qu’ils étaient mort, elle fauchait leurs âmes, qui était alors en son contrôle. Elle aurait pu, ne remplacer personne, faire souffrir les vivant. Mais elle voulait attendre, oui encore un peu, réaliser un coup de maître. Elle était intelligente, plus que la majorité des personnes, l’esprit vif réfléchissant vite. Particulièrement lorsque c’était pour faire le mal. Et dire ! Que personne ne se doutait de rien, d’absolument rien ! On la prenait, tout le monde, pour un ange. Elle un ange ? Oui ! L’ange de la mort.

Dix ans ! Elle à dix ans ! Toujours doté des mêmes pouvoirs, cette année est un tournant, véritable. Ses pièces sont en place, ils vont disparaître. Elle est dans le salon en compagnie de sa mère. Elle s’agenoue sur le canapé, la tête un peu penché, un léger sourire aux lèvres. Fixant sa mère à coté d’elle, qui lui demande ce qu’elle veut. Elle ne répond pas de suite, restant comme figer avant de commencé, de sa petite voix encore enfantine. Sachons, que Chae-Su, passionner par le japon, et parlant couramment la langue l’avait enseigner à Soo-Hee. Enfin, pour l’heure elle parlait en coréen.
_Dis, regarde…s’il te plait
En un mouvement de main, plusieurs cartes se retrouvèrent en sa possession, alors que elle, voyait les actions de chaque personne, ou devrais-je dire ses clones. Sa mère, elle ne voyait que leur image fixe. Surprise, du don de sa fille, mais nullement effrayer plutôt amusé même. Loin de se douté de ce que préparait sa petite fille chérie. Celle-ci ce leva, lui faisant signe de la suivre, pour regarder pour la fenêtre, plusieurs des siens était là. Soo-Hee sourit, les rappelant alors, déchirant chacune des cartes, pour donner plus d’effet, et que sa mère croit que son pouvoir fonctionne ainsi. Alors qu’en fait cette méthode ne servait qu’à la torture. Et elle pourrait toujours la générer. D’ailleurs, remarqué que celle-ci peuvent toujours être en ses mains, malgré la mort de la personne. Dans ce cas là, elle voit ce que fait son âme, qu’elle l’ait fauchée ou non. Au fur et à mesure, les clones disparaissait, en poussant d’affreux cri de douleur, sous ordre de l’enfant. Paniquant les proches « épargné », certains fondant en larmes. Chae-Su, recula ne comprenant pas. Les yeux s’agitant vivement, cherchant à déceler l’erreur. Tout cela ne pouvait pas être vrai ! Elle devait rêver, sa fille ne pouvait pas, c’était impossible. Et, celle-ci une fois les mains vide, s’approcha d’un pas vers sa mère, les mains jointes, avec un petit air faussement mignon. Avant, de tenir une carte, qui se transforma rapidement en faux. La tenant derrière son dos, comme-ci elle la cachait innocemment. Sa mère recula d’un pas, balbutiant des « Ce ne... ce n’est pas…pas…possible…non… » effrayé. Soo-Hee ricana, un rire glacial. Chae-Su se figea, elle avait le même rire que ce type avait à un moment eu. En plus féminin, en version gamin, mais il n’empêche que c’était le même.
_Eomma ! Ta douceur…ton caractère…toi…tout en toi…me répugne !
Les yeux de celle-ci n’eurent pas le temps de s’écarquiller, qu’une rafale de cartes, toujours, tranchante cette fois-ci foncèrent de toute par sur elle. Le bruit de vent qu’elles produisaient étouffant le bruit des hurlements de Chae-Su, la découpant à des endroits non vital, pour qu’elle souffre avant de mourir. Mort qui suivit quelques minutes plus tard. Trois quart d’heure, il me semble. Soo-Hee, tranchant une dernière fois son corps avec sa faux, récupérant son âme. Personne, ne fut attiré par les cris de la jeune femme, puisque dehors, dans l’immeuble aussi tout le monde continuait à paniquer. Suite à cela, Soo-Hee pris la forme d’un petit oiseau, noir, et s’envola…

Plusieurs année on passées. L’enfant à laissé place à une magnifique adolescente. Souvent affublé d’une robe rose et noir, se mariant au ruban qu’elle portait autour du coup, qui possédait le même rose. Robe assez courte puisqu’elle lui arrivait assez au dessus de la mi-cuisse. Et d’une rose rouge dans ses cheveux noir. Rose, qui rappelle l’un de ses pouvoirs. Puisque la jeune fille, à depuis ses année découvert deux nouveau pouvoir. Celui des pétales de roses, et du partage. D’ailleurs pour se dernière, la jeune fille à perdu son œil droit, qu’elle cache à présent d’un bandeau noir. Soo-Hee, à beaucoup voyager, principalement en Europe surtout en France et en asie, surtout au Japon. Fuyant parcontre la corée. Ne voulant pas revoir se pays où une personne comme sa mère avait si bien vécu. Horripilant ! Commettant beaucoup de méfait. Suivant l’exemple de son père, qu’elle rêvait de rencontrer mais avant, elle voulait devenir disons…digne d’être sa fille. Bien sur, personne ne savait qui commettait les crimes qu’elle faisait. D’ailleurs, tous plus affreux les un que les autres. Enfin ! A présent Yun-Soo-Hee à dix-sept ans, elle connaît l’existence de Tnatum, grâce à la carte de Fly, et elle s’y rend de son pleins gré. Espérant y croiser son père.

Etes vous déjà sur le forum ? Citez alors tout vos personnages.

Kiboo, Ki Warui, Yun Soo Hee, Celeste Even, Hirai Rei, Calix Nazaoh, Holden Caulfield et Kanai Seth.
Comment avez vous connu le forum ?
C'était grâce à Train, je me souviens. ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Yun Soo Hee [Validée]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)
» Mangemort 23 [Validée par Yuki Hoseki ]
» Presentation : Caroline ambra [Validée by Vivi]
» Eänwen Melwasúl [Hanegard] - [Validé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tnatum :: Administration :: Les fiches de présentation :: Fiches des mutants du secteur A-
Sauter vers: