Tnatum

.::Mutants, voici votre Enfer::.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un petit tour à la bibliothèque... [PV Kamei Kage]

Aller en bas 
AuteurMessage
Asako Ito/Morrisson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 38
Age : 22
Date d'inscription : 08/06/2008

Identité du personnage
Pouvoirs (Seulement pour les Mutants):
Secteur (Mutants seulement): B
Métier (membre du personnel seulement): /

MessageSujet: Un petit tour à la bibliothèque... [PV Kamei Kage]   Sam 27 Juin - 22:20

Asako se promenait. Après avoir fini d'écouter les mises en gardes de sa mère, elle avait pris l'initiative de se balader dans les longs couloirs de l'établissement, histoire de voir si elle arrivait à se repérer. Maintenant, elle arrivait dans une grande salle circulaire. Remplie de livres. Des livres ! Des centaines de milliers de livres ! Imaginez la béatitude de la fillette devant tant de merveilles. Pour elle, lire un livre, c’était comme partir à l’aventure tout en restant au même endroit. Le rêve.
Asa se dépêcha donc de se diriger vers l’étagère la plus proche d’elle. Elle y prit un bouquin au hasard : un livre philosophique sur le pourquoi du comment de l’enfer et du paradis. La petite le referma aussi sec. Certes, elle était mature, mais pas au point de vouloir lire des traités philosophiques de 500 pages ! Elle continua donc à déambuler à travers les rayons, prenant un livre par ci, par là… Elle avisa soudain un ordinateur. Intriguée de trouver quelque chose qui puisse relier les Mutants au monde extérieur, elle s’installa timidement devant, vérifiant bien que personne ne la voyait. Elle n’était même pas sûre d’avoir le droit de toucher à ce PC. Et sa mère lui avait bien dit de ne pas s’attirer d’ennuis ! Elle décida donc de regarder en vitesse, puis de repartir aussi sec.
Elle fut surprise de voir qu’il était allumé. N’ayant pas souvent manié un PC, elle dû s’y prendre à deux fois avant de pouvoir enfin lancé un programme. Le programme plutôt. C’était le seul accessible, et, apparemment, on ne pouvait rien faire d’autre sur cet ordinateur. Le programme finit enfin de charger et s’afficha. Et là - oh miracle - le nom de tous les livres recensés dans la bibliothèque ! Asako chercha un livre au hasard. Et elle le trouva !
Elle se mit donc à chercher, et chercher encore, choisissant les livres qu’elle voudrait prendre et les mettant dans un coin de sa tête. Tant et si bien qu’elle ne se rendit même pas compte des minutes qui défilaient ainsi. Lorsqu’elle reprit ses esprits, elle estima qu’il s’était écoulé au moins une heure depuis qu’elle avait commencé, et durant ce laps de temps, elle avait réservé très exactement 283 livres. Soupirant, elle se rendit bien compte que de l’eau aurait coulé sous les ponts d’ici qu’elle les ait tout finis. Elle choisit donc les quatre qui lui semblaient les plus intéressant, vérifia leur emplacement et partit à leur recherche. Elle trouva le premier pas très loin de là. Le deuxième était à l’autre bout de l’étagère, quand au troisième il était à l’autre bout de la bibliothèque.
Cependant, lorsqu’elle chercha l’emplacement du quatrième, elle se rendit compte qu’il était à près de cinq mètres du sol. Fort heureusement, une échelle n’était pas loin. Elle posa ses livres au sol et entreprit de l’escalader prudemment. Elle faillit tomber à plusieurs reprises, mais réussit à se maintenir plus ou moins stable. Malheureusement, la livre était trop loin pour que la fillette l’atteigne. Elle dû donc se pencher excessivement… Et évidemment, fini par tomber. Tellement effrayée qu’elle ne pu même pas crier. Rassemblant ses esprits en un éclair, elle réussit à créer un souffle qui la fit s’arrêtée à un mètre du sol. Soulagée, elle mit les pieds au sol et le souffle disparût. Sauvée ? Peut être pas. Le livre qu’elle avait réussi à attraper était tombé pile sur la tête de quelqu’un.


« Oh, veuillez m’excusez, je suis vraiment désolée… »

Priant presque à mains jointes pour que ce ne soit pas un membre du personnel, dont sa mère l’avait tant mise ne garde.


Dernière édition par Asako Ito/Morrisson le Lun 29 Juin - 19:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un petit tour à la bibliothèque... [PV Kamei Kage]   Dim 28 Juin - 19:16

[POST FAIT AVEC KAMEI KAGE]

Ca alors ! Et dire que elle, qui avait tant attendu un moyen de sortir de ce fichu établissement, qu’elle considérait plus comme une prison, comme bon nombre d’autre personne. Voila qu’elle avait raté, probablement l’unique moyen concret de se tirer d’ici ! Enfin bon, cela remontait à quelques jours déjà, mais la jeune fille ne cessait de ruminait à propos de ça à longueur de temps. Fort heureusement, qu’elle se contentait de penser, quoique, les mutants télépathe, qui ne maitrisait pas bien leur donc, étaient obligés de partager son énervement la majorité de la journée, puisqu’elle ne contrôlait pas sa barrière mental. Sans compter, que dans l’explosion, elle avait perdu deux doigts, à savoir l’auriculaire et le majeur de la main gauche. Certes, lorsqu’elle prenait forme animal, se détail n’était pas visible, mais entant qu’humaine si…et c’était franchement pas…joli joli. Et encore moins bien pratique. Et donc du coup, dans son terrible malheur, Kage avait fini par décider d’aller faire une connerie quelque part dans Tnatum. Bah ça, pour les bêtises elle était la reine ! Si elle avait été mieux connue, elle aurait écopé d’une réputation d’inconsciente. De folle, ça aurait pu aussi…mais à ce point là, c’était plutôt de l’inconscience, bien qu’elle eu toute sa raison.

C’est donc sur ses bonnes résolutions qu’elle emprunta gaiment le chemin de la bibliothèque, qu’elle trouva rapidement. Une fois là…bien que faire ? En vérité elle n’avait pas trop d’idée. Oh si ! Si si ! Pour commencer, allons y doucement ! Et fiou ! Di visible Kage passa d’invisible. Si son pouvoir avait plutôt consister à disparaitre dans les ombres, sont nom lui aurait été à merveille. M’enfin. Donc, quelle était son idée ? Bien simple ! Pouvait rendre aussi invisible ce qu’elle touchait…et devenant tout aussi inaudible ainsi…elle s’amusa à changer l’emplacement d’une bonne partie des livres. Enfin parti, elle inverti les livres philosophique et ce pour…enfants, enfin les livres jeunesses. Bah ! Son petit jeu dura plus ou moins une heure, et elle imaginait déjà les expression irrité des futurs mutants, ou membres du personnels qui ne trouveraient pas leurs livres. Ah ah ah ! Des ennuies, si on retrouvait qui avait fait cela ? Ah ah ah ! Elle s’en fichait éperdument !

A présent, elle était de nouveau visible, feignant dans les rayons, faisant semblant d’être à la recherche d’un livre. Et puis…  « Ponk »…Itaiii…frottage de crane en perspective. Elle venait de se recevoir un livre en pleins sur la tête. Hey ! Qui s’amusait à lancer ça ?! Bon, elle s’accroupi pour ramasser le livre qui venait de l’attaquer, et alors qu’elle avait mit la main dessus, elle entendit une voix. Restant baissé, elle releva la tête, elle n’eut pas trop à le faire d’ailleurs, puisque son interlocutrice était une enfant. Elle sourit un peu, sourire qui se voulait rassurant en l’entendant s’excuser.

_ Oh bah ! C’est rien du tout, va ! Tu n’as pas fais exprès…hm…tu n’as pas fais exprès, n’est-ce pas ?…

Bah oui quoi, dans le doute, on sait jamais. Enfin, elle se releva, et tendit le livre à la fillette.

[Je peuuux, hein ? :sad:]
Revenir en haut Aller en bas
Asako Ito/Morrisson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 38
Age : 22
Date d'inscription : 08/06/2008

Identité du personnage
Pouvoirs (Seulement pour les Mutants):
Secteur (Mutants seulement): B
Métier (membre du personnel seulement): /

MessageSujet: Re: Un petit tour à la bibliothèque... [PV Kamei Kage]   Lun 29 Juin - 19:05

Asako étudia rapidement la jeune fille sur qui le live était tombé. Bien qu'elle soit par terre, elle n'eut aucun mal à remarquer qu'elle était plus vieille qu'elle. Cependant, c'était encore une adolescente, de 14 ans environ. Ou du moins, c'est ce qu'Asako pensait. Une asiatique, surement. Peut être Japonaise, comme elle. Quoi qu'en fait, elle n'était pas Japonaise de souche, sa mère étant Canadienne et son père... Enfin, passons. Cependant, la fillette douta un peu qu'elle soit japonaise lorsqu'elle aperçut ses yeux. Blanc, sans pupilles. Comme les siens. Cependant, elle se rappela de l’endroit ou elle se trouvait. Si cette fille était une Mutante, alors, des yeux comme ceux-là devaient être « normal ».
Elle se rapprocha un peu, lui tendant timidement la main pour l’aider à se relever. Elle fut rassurer de la voir sourire et lui parler. La jeune fille ne semblait pas lui en vouloir.


« Oh, non, je n’ai vraiment pas fait exprès, je suis désolée… Je n’avais pas fait attention… Je suis tombée… Et j’ai lâché le livre… Oh, je suis vraiment, vraiment désolée… »

Continuant à s’excuser, Asako se dépêcha de ramasser le livre en question et le remit avec les autres. Elle les ramassa, les mettant en pile dans ses bras, puis les posant dans un coin, histoire que personne ne trébuches dessus. Puis elle se retourna une nouvelle fois vers la jeune fille et se présenta en s’inclinant légèrement.

« Je m’appelle Asako. Asako… »

Soudain, elle s’arrêta. Maintenant, quel était son nom ? Elle s’était toujours appelée Ito… Mais ici, devait-elle s’appelait Morrisson ? Cependant, sa mère lui avait demandé de ne pas trop divulguer leur lien de parenté…

« Asako Ito. Encore une fois, désolée, mademoiselle. Je ne l’ai vraiment pas fait exprès. »

Après s’être présenté, elle reprit une nouvelle fois ses livres et fit mine de s’en aller. Cette fille était sûrement une Mutante. Il était donc fortement improbable qu’elle fasse partie du personnel. Cependant, sa mère lui avait conseillé de faire très attention… Et cette jeune fille ne faisait pas partie des personnes qu’elle lui avait recommandé. Elle préférait donc vite partir, en espérant que la jeune fille la laisse faire…

[Ben oui que tu peux xD Désolée, c'est nul... *A vraiment du mal à se remettre dans le bain... i_i*]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un petit tour à la bibliothèque... [PV Kamei Kage]   Lun 6 Juil - 0:33

Kage accepta la main de la petite pour se relever bien qu’elle n’en eut pas réellement besoin. Tendant pour sa part le livre qu’elle s’était prit dessus quelques instants plus tôt. Bon déjà, elle confirmait qu’elle n’avait pas fait exprès, bien qu’elle avait douté que ce fut le cas, mais bon. Ca avait surtout été un moyen de partir plus ou moins la conversation, comme-ça, histoire de bavarder un peu, bien qu’il y avait d’autre moyen plus simple, mais autant innover, non ? Bon bref, la gamine se confondait en excuses. La mutante lui adressa alors un sourire pour lui signifier que ce n’était rien, vraiment, tout en réajustant correctement la sangles qui décorait plus ou moins ses vêtements.

Après quoi, elle se présenta. Tiens ? Elle portait un prénom japonais, alors qu’elle ne semblait pas du tout en être une, c’était…drôle. Mais bon, il pouvait y avoir un tas de raison à ça. Des parents qui aiment bien les noms du genre asiatique ? Hm, l’hypothèse fut écarté en entendant le nom, Ito, lui aussi japonais. Une métissé peut-être ? Quoiqu’elle ne voyait vraiment rien d’asiatique chez elle. Bah ! Peut importe. Elle sourit à nouveau, tout en s’accotant contre l’une des étagères, bien assez stable pour qu’on puisse s’y adosser. Entendant la gamine, s’excuser encore une fois…vraiment.

_ Eh ! C’est rien je t’es dis, vraiment. Et moi c’est Kage ! Kamei Kage, enchanté !


Et puis ? Bah…ça alors, la gamine se barrait, là comme-ça, comme-ci elle cherchait à fuir. Fuir quoi ? Elle ? Ca en avait tout l’air, pourtant, elle en avait jamais mangé un seul. Elle la regarda faire, sans trop réagir, se demandant ce qu’elle avait pu faire, pour qu’elle parte comme-ça. Bon ok, elles s’étaient croisé, elle reprenait sa route…mais un petit mot, un « au revoir »…non ? Ca aurait été moins…hm, brutal ? Et puis, en fait, le coup du nom japonais la turlupinait, donc elle fini par la rattrapé, marchant à côté d’elle, s’en l’empêcher d’avancer.

_ Hm, tu es pressé ? Ou je te fais peur ? J’suis pas méchante, hein. Enfin, bon j’veux pas te déranger. Juste, y’a un truc qui…bah qui me turlupine quoi ! T’es pas japonaise, je me trompe ? Alors pourquoi ce nom ?

Penchant un peu la tête, pour regarder la petite, parce qu’elle avait beau pas être bien grande, elle l’était quand même à coté de la blondinette.

_ Eto…excuse-moi, si je suis trop curieuse…

[Nul...désolé ==]
Revenir en haut Aller en bas
Asako Ito/Morrisson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 38
Age : 22
Date d'inscription : 08/06/2008

Identité du personnage
Pouvoirs (Seulement pour les Mutants):
Secteur (Mutants seulement): B
Métier (membre du personnel seulement): /

MessageSujet: Re: Un petit tour à la bibliothèque... [PV Kamei Kage]   Ven 10 Juil - 21:23

Asako écouta distraitement la jeune fille se présenter. Kamei Kage ? Apparemment, Asa avait vu juste, c’était bien une Japonaise. Cependant, Kage ne sembla pas vouloir juste finir la conversation comme cela. Elle rattrapa la fillette et se mise à marcher à sa hauteur, tout en lui parlant. Bien qu’elle aurait préféré se dépêcher de partir, Asako était une petite fille bien élevée, et ignorer Kage était d’une mal politesse extrême. Elle décida donc de continuer un peu à parler avec la jeune fille. De toute façon, elle avait du temps à perdre, et Kage ne lui paraissait pas méchante.

« Non, ce n’est pas cela, je suis désolée. Je n’ai pas peur de vous, non. C’est juste… Que je ne pensais pas que vous voudriez parler avec moi. »

Demi-mensonge seulement, car Asako ne pensait vraiment pas continuer à lui parler après. Cependant, la phrase suivante la fit s’arrêter net. Comment expliquer cela ? Pouvait-elle lui dire qu’elle avait été adoptée ? Cependant, elle pourrait en déduire qu’elle était la fille de quelqu’un ici… Quoique. Après tout, qu’est ce qui prouvait qu’elle était rattachée à quelqu’un d’ici ? Elle pouvait très bien avoir été adoptée sans particulièrement avoir de liens à qui que ce soit dans l’établissement ! En fait, c’était même logique. Toutes ces histoires de méfiance avait vraiment du lui monter à la tête, pour soupçonner que chaque petite information pouvait faire que quelqu’un la découvre !
Se rendant subitement compte qu’elle avait passé un bon moment sans bouger à fixer Kage, elle se dépêcha de lui répondre par la voie la plus simple, tout en se remettant à marcher.


« A vrai dire, non, je ne suis pas Japonaise de naissance. J’ai été adoptée par une famille Japonaise lorsque j’étais encore un bébé, donc je ne me souviens pas de ma nationalité d’origine. »

Oui, c’était une bonne réponse. Asako eut un petit sourire en coin. Elle avait presque l’impression d’avoir une conversation normale, mise à part le fait qu’elle parlait à une personne avec des pouvoirs et qu’elle se trouvait actuellement dans un laboratoire géant dont elle ne pourrait plus jamais sortir… Et soudain, la vérité lui explosa à la figure. Durant le temps qu’elle avait passé avec sa mère à l’accueil, elle n’avait pas très bien réalisé qu’elle ne reverrait plus jamais la lumière du jour sans être surveillée de tous les côtés. Ses fréquentations se résumeraient désormais à des êtres munis de pouvoirs qui pourraient parfaitement la tuer en simplement claquant des doigts, ou bien à des scientifiques avides de savoir ou de méchanceté qui l’humilierait et la dédaignerait, qu’elle devrait s’écarter sur leur passage tout en priant ne pas les offenser pour ne pas avoir à être punie…
Sous le choc, elle lâcha ses livres d’un coup. Des torrents de larmes surgirent soudain de ses yeux sans qu’elle puisse y faire quoi que ce soit. D’ailleurs, elle n’avait aucune envie de les retenir. Elle en oublia même la présence de Kage, ses pensées toutes tournées vers son malheur.
Puis, soudain, son chapeau se mit à vibrer. Pas au même rythme que sa propriétaire, non, comme si il avait été animé de vie. Puis il commença à battre. Oui, à battre. Comme si il y avait eu un cœur humain à l’intérieur. La pièce tourna subitement au noir, comme si les deux filles avaient été aspirées dans un autre espace. On ne pouvait y distinguer clairement que le corps d’Asako. Celui de Kage semblait comme inexistant, comme si la lumière lui passait à travers. Puis, d’un coup, les yeux embués de la petite fille se mirent à s’écarter au point qu’on en voyait tout le blanc. Une espèce de fumée noire sortie de ceux-ci et se mirent à virevolter dans l’espace. Comme si elle dansait… Oui, cela ressemblait fortement à une danse.
Doucement, d’abord, puis de plus en plus vite. Un effroyable cri se fit entendre, et la fumée s’arrêta immédiatement, pour se précipiter ensuite sur Shadow, le chapeau de la fillette, dont l’œil été à présent totalement ouvert. Ce fut comme si la fumée avait pénétré à l’intérieur du chapeau. Shadow fixa un instant Kage. D’un regard de mort, affreux.
Puis tout s’arrêta. Aussi soudainement que ça avait commencé. Aussi soudainement que les deux filles avaient été aspirées, elles étaient à nouveau dans la bibliothèque. L’œil unique précédemment ouvert de Shadow s’était refermé, et il paraissait à nouveau être un chapeau comme les autres.


Asako sursauta. Elle se rendit compte qu’elle s’était laissée allée à ses sentiments, oubliant la présence de Kage. Elle se releva prestement et ramassa une fois de plus ses livres éparpillés. Elle souria timidement à la Mutante, tout en s’excusant.

« Je suis désolée, je suis nouvelle ici, alors, je crois… Enfin, je crois que j’ai eu un petit coup de blues… Je suis désolée… »

Puis elle recommença une fois de plus à marcher, comme si rien ne s’était passé. Oh, pas qu’elle soit habituée, non. Elle ne s’en était pas rendu compte. Pour elle, c’était comme si rien ne s’était passé.


[Aya… je me suis un peu emportée je crois i_i Dis moi si tu veux que je change, si ça ne te plaît pas… J’ai un pété les plombs, la uu"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un petit tour à la bibliothèque... [PV Kamei Kage]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un petit tour à la bibliothèque... [PV Kamei Kage]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un petit tour au kenya
» Petit tour en train (Nouvel Orient Express)
» Allons faire un tour, du coté de chez Swan… (Alexandra & Molly)
» Un petit tour pour Gaza
» Un petit tour des territoires /Pelage de Tigre/ END

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tnatum :: RP-
Sauter vers: